Un « boost d'accélération » à 2 000 dollars ? C'est ce que propose désormais le constructeur de véhicules électriques d'Elon Musk pour son Model Y.

Combien valent quelques dizaines d’une seconde ? Selon Tesla, cela se chiffre en milliers de dollars. Le site Electrek a repéré, le 25 septembre, que le fabricant automobile proposait désormais une mise à jour aux propriétaires de Model Y, un « boost d’accélération » vendu pas moins de 2 000 dollars.

Pour ce prix, qu’obtiennent les conducteurs ? «  Une demi-seconde en moins » lorsqu’ils passent de 0 à 100 km/h : cette distance serait désormais avalée en 4,3 secondes au lieu de 4,8 secondes.  Les propriétaires peuvent accéder à ces nouvelles performances en quelques clics sur le tableau de bord, en passant par l’onglet « actualiser ». Seul le modèle « Dual Motor AWD » de la gamme Model Y (l’un des plus chers) est concerné.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle mise à jour est lancée par Tesla. Le Model 3 du constructeur avait déjà bénéficié de ce « boost d’accélération » fin décembre 2019.

Les véhicules Tesla sont bridés

À l’origine, les véhicules de Tesla sont bridés. Le Model Y a, par exemple, la capacité de passer du 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, mais cette performance n’est pas accessible sur tous les modèles, notamment les moins chers. C’est d’ailleurs pour cette raison que cette option est si facile à débloquer : il suffit d’une mise à jour logicielle pour libérer les capacités réelles de l’engin.

Tesla Model Y // Source : Tesla

Le Model Y Dual Motor Grande Autonomie est le troisième de la gamme Y en termes de prix  : il n’y a que le modèle Performance qui soit au-dessus (10 000 dollars plus cher). Or le modèle Performance atteint, justement, le 100 km/h en 3,5 secondes. Certains peuvent donc estimer que les 2 000 dollars demandés représentent un budget raisonnable pour améliorer les capacités de leur Model Y sans avoir à dépenser les 10 000 dollars qui les séparent du modèle Performance.

Depuis quelques mois, une entreprise canadienne surfe d’ailleurs sur ce « débloquage » de performances : elle vend un boîtier qui permet d’obtenir le « boost d’accélération » pour 1 000 dollars seulement au lieu des 2 000 dollars demandés par l’entreprise d’Elon Musk. Ce qui n’est évidemment pas au goût de Tesla, qui est engagé dans une course aux mises à jour pour lutter contre l’efficacité du boîtier canadien.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo