Le propriétaire d'un Tesla Model Y a eu droit à une première balade très étonnante. Alors qu'il venait de récupérer le SUV 100 % électrique, le toit s'est décroché sur l'autoroute.

« Hey Elon Musk, pourquoi vous ne nous aviez pas dit que Tesla vendait désormais des décapotables ? », apostrophe Nathaniel sur Twitter. Ce message, datant du 5 octobre, est publié sur un ton humoristique. Il est pourtant lié à un fait divers qui aurait pu tourner au drame. Alors que l’intéressé venait tout juste de récupérer son Model Y pour rentrer chez lui, le toit en verre s’est décroché pendant le trajet sur l’autoroute. Il a partagé une courte vidéo montrant à quoi ressemble le véhicule une fois décapoté.

« Le manager de la concession a dit que soit le toit était mal fixé soit l’usine avait simplement… oublié de sceller le toit », témoigne le fils du propriétaire dans un sujet publié sur Reddit. Présent dans le Model Y au moment de l’incident, il s’inquiète d’un éventuel problème récurrent qui pourrait blesser des gens. Par le passé, on a vu un pare-choc de Model 3 ne pas résister à la pluie. 

Le toit d’un Model Y s’est décroché

« Tout allait bien et nous roulions vers la maison quand nous avons commencé à entendre un bruit fort de vent. J’ai cru qu’une fenêtre était ouverte mais, une minute après, le toit en verre tout entier s’est décroché. Après un mouvement de panique, nous avons fait demi-tour et ramené la Tesla décapotable chez le concessionnaire », raconte le fils du propriétaire. Ce dernier aurait refusé la réparation gratuite, préférant se tourner vers une nouvelle voiture. 

S’il s’agit d’un cas isolé susceptible de toucher d’autres constructeurs, il remet une fois encore en question le contrôle qualité opéré dans les usines de Tesla. Comme le précise Electrek dans son article du 5 octobre, le site spécialisé a lui-même constaté des soucis de finition sur le Model Y qu’il a reçu (par exemple, des écarts au niveau de la carrosserie). Ces problèmes d’assemblage ont déjà été mis en exergue par la société d’analyse J.D. Power — chargée de calculer l’indice qualité des différentes marques. Testé pour la première fois, Tesla a obtenu un score de 250PP100, soit 250 problèmes par tranche de 100 voitures. Les meilleurs obtiennent une note de 136PP100.

Tesla Model Y à l’arrière // Source : Tesla

Preuve que le Model Y n’est pas épargné, Elon Musk s’est fendu d’un mail alarmiste cet été, obtenu le 8 juillet par Electrek. On pouvait y lire : « Il est très important pour nous d’augmenter la production du Model Y et de minimiser les rectifications. Je tiens à ce que vous sachiez que cela fait toute la différence pour Tesla à l’heure actuelle. » 

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo