Tesla va modifier l'alliage en acier ultra durable du Cybertruck. Il sera également employé pour les fusées de SpaceX.

Quand Tesla a levé le voile sur le Cybertruck, il a vanté son alliage en acier ultra durable, capable de résister à tout. « Si quelque chose de mieux existait, on l’utiliserait », indiquait le constructeur — une promesse de durabilité mise à mal en raison d’une présentation ratée. On se souvient encore de ces deux vitres brisées en direct. « Je me suis dit : ‘et maintenant, on fait quoi ?’ (…)J’étais évidemment un peu abasourdi, et j’en ai un peu oublié ce que je devais faire sur cette scène » avait expliqué, plus tard, Elon Musk

Néanmoins, la résistance du pickup 100 % électrique devrait être encore plus importante dans la version grand public, à en croire des récents tweets publiés par Elon Musk, le 21 juillet 2020. Le véhicule s’appuie sur le même alliage que celui employé par SpaceX pour ses fusées, qui est justement en train d’être amélioré.

Un Cybertruck encore plus résistant

En réponse à un article de Teslarati publié le 21 juillet à propos d’un nouveau prototype de SpaceX, Elon Musk a expliqué : « Nous changeons rapidement la constitution de l’alliage et les méthodes de formage [mise en forme d’un matériau] ». Il suggère donc que rien n’est définitif concernant le matériau qui habillera les engins de SpaceX et, par extension, le Cybertruck. En effet, il a confirmé dans la foulée que les évolutions seront également appliquées au pickup connu pour son design atypique et son nombre important de précommandes

Tesla Cybertruck // Source : Tesla

Le Cybertruck sera habillé d’un alliage taillé pour aller dans l’espace. Cette distinction devrait rassurer sur la résistance du véhicule. « Le Cybertruck est construit avec une coque extérieure axée sur la durabilité et la protection des passagers. En plus d’un exosquelette quasiment impénétrable, chaque composant est pensé pour une endurance supérieure », peut-on lire dans la description officielle. L’alliage employé pour le prototype serait déjà en mesure de résister aux entailles, aux dégâts et à la corrosion. En somme, si Tesla et SpaceX mettent le doigt sur un matériau aux propriétés encore meilleures, ils ne vont pas hésiter à l’utiliser pour leurs produits. 

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo