La Supercharge va devenir une formalité pour les longs trajets.

Si l’on regarde aujourd’hui le marché du véhicule électrique, la botte secrète de Tesla tient autant dans l’excellence de ses modèles que dans son réseau de Superchargeurs. Les concurrents ont choisi une stratégie difficile à tenir sans ces infrastructures : multiplier les SUV pensés pour les longs trajets sans avoir de quoi les recharger sur la route. Aujourd’hui, alors que le réseau Ionity ne répond pas encore aux attentes du grand public, seul Tesla a une approche cohérente avec ses routières qui peuvent effectivement rouler loin. Le 20 décembre, le constructeur américain prend encore de l’avance en Europe en inaugurant sa première station de Superchargeurs « V3 ».

Une longueur d’avance

Ce sigle n’est pas anodin, puisqu’il signale les premiers chargeurs Tesla capables de charger à 250 kW. Les précédents étaient limités à 150 kW sur les modèles compatibles. Ces chargeurs, équipés de prises CCS pour l’Europe, permettent de charger une Tesla à toute vitesse.

L’une des photographies communiquées par Tesla montre un temps estimé de recharge d’une batterie à 18 % en seulement 20 minutes avant de reprendre la route. Cela rend l’étape de charge plus transparente pour le conducteur, qui peut faire une pause nécessaire sur un long périple avant de repartir avec un véhicule prêt à encaisser des centaines de kilomètres. En d’autres termes, les Superchargeurs de troisième génération rapprochent de plus en plus l’expérience électrique de l’expérience thermique : la durée du « plein » sur les voitures électriques étant l’une des critiques souvent adressées aux constructeurs.

Mais où sont ces 8 Superchargeurs ? C’est Londres qui a eu la primeur de la technologie de notre côté de l’Atlantique. Plus exactement, il faudra se rendre à l’ouest de la capitale anglaise pour profiter de cette charge rapide, dans le centre de service Tesla de Park Royal.

La position du premier Superchargeur V3 européen // Source : Capture d’écran Google Maps

Cette 500e station de supercharge complète le maillage proposé par Tesla à ses clients, qui a pour ambition de créer un réseau suffisamment dense pour couvrir tous les trajets possibles en Europe. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les Superchargeurs en sont pas conçus comme des stations de recharge du quotidien, mais simplement comme des points de relai entre les agglomérations. C’est pour cela qu’on les trouve en dehors des villes et sur les autoroutes.

Pour rappel, le constructeur ne s’est jamais opposé à partager ses bornes avec des partenaires. Aux dernières nouvelles, aucun concurrent n’en a formulé la demande.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo