L'autonomie de la Jaguar I-Pace va grimper de quelques kilomètres grâce à une mise à jour logicielle gratuite.

La Jaguar I-Pace, que nous apprécions beaucoup au sein de la rédaction de Numerama, va gagner quelques kilomètres. Dans un article publié le 5 décembre, Electrek évoque un mail partagé par un propriétaire dans lequel le constructeur annonce un programme d’amélioration de l’autonomie. Le gain est estimé à 8 %, soit un peu moins de 40 kilomètres supplémentaires (selon le cycle WLTP).

Contrairement à Audi, dont la récente amélioration de l’autonomie du SUV e-tron est en partie hardware, ce qui implique de changer de voiture, celle de la I-Pace est logicielle (jusqu’ici, seul Tesla avait réussi la prouesse). Il faudra néanmoins se rendre chez un concessionnaire pour en profiter, fort heureusement sans rien payer. Interrogé par Numerama, Jaguar n’est pas encore revenu vers nous.

Jaguar E-PACE global media drive, Corsica 2018

Des améliorations liées au championnat eTROPHY

Les ingénieurs de Jaguar sont parvenus à améliorer l’autonomie de la I-Pace grâce, notamment, aux enseignements tirés des courses intégrées à son programme eTROPHY. Le constructeur évoque par exemple une meilleure efficience liée à des changements sur la distribution du couple ou encore une optimisation de la gestion thermique (les vannes du radiateur actif se fermeraient plus souvent, ce qui améliore l’aérodynamisme).

Jaguar est par ailleurs allé puiser dans les données obtenues par l’intermédiaire des conducteurs normaux. Il explique : « En plus des améliorations liées à notre programme sportif, une analyse des données tirées du ‘monde réel’ nous a permis de recalibrer le système de récupération d’énergie au freinage pour qu’il récolte de manière plus efficiente quand la batterie est fortement chargée et qu’il en récupère plus à faibles vitesses. Un changement appliqué à l’algorithme de calcul de l’autonomie anticipée va permettre de donner une estimation plus précise, tout en étant plus représentative du style de conduite de chacun. » 

Plus anecdotique, la mise à jour va améliorer l’interface graphique des écrans installés à bord. A priori, les futures améliorations du genre pourront être effectuées depuis la maison. Bref, Jaguar veut faire comme Tesla — et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo