Audi a annoncé un gain d'une poignée de kilomètres pour son SUV e-tron 100 % électrique. Hélas, Audi n'est pas Tesla et cette bonne nouvelle ne concerne que les nouveaux clients.

Audi a peaufiné son SUV 100 % électrique, baptisé e-tron. Dans un communiqué publié le 28 novembre, le constructeur allemand fait état d’une hausse de l’autonomie de 25 kilomètres grâce à des optimisations hardware et software. Elle ne concerne que les nouveaux modèles produits (tant pis pour les premiers acquéreurs), sachant que le prix ne changera pas.

Selon la norme WLTP, l’e-tron passe à une autonomie totale de 436 kilomètres. C’est toujours inférieur à un Tesla Model X, qui grimpe à 507 kilomètres en version Grande Autonomie pour un niveau tarifaire équivalent (entre 80 000 et 90 000 euros). On notera d’ailleurs que Tesla, lui, est capable d’améliorer les performances de ses voitures même quand elles ont déjà quitté la chaîne de production (grâce à des mises à jour logicielles). Ce qu’Audi refuse, de manière incompréhensible, sur ses véhicules.

Audi e-tron avec pack S Line // Source : Audi

Audi peaufine son SUV 100 % électrique

Les ingénieurs d’Audi ont travaillé sur plusieurs éléments pour améliorer les prestations du e-tron. Ils sont repris de la déclinaison Sportback, dévoilée il y a quelques jours. La firme allemande insiste notamment sur l’intégration d’un nouveau type de freinage, qui garantit moins de perte et, donc, plus d’efficience. Des optimisations ont également été appliquées sur l’utilisation des moteurs, celui situé à l’avant n’étant désormais sollicité qu’au moment où le conducteur en a réellement besoin — sans perte de puissance dans les autres situations.

En outre, le véhicule utilise un peu plus la capacité totale de sa batterie de 95 kWh, avec un usage net qui passe à 86,5 kWh (contre 83,6 kWh pour les premières versions). Des évolutions apportées au système de refroidissement permettent une charge plus rapide et un cycle de vie plus long. C’est sans doute pour cette raison qu’Audi est prêt à sacrifier un peu moins de la capacité réelle. Petite précision : ces améliorations ne concernent que la version 55 quattro — soit la plus chère. L’e-tron 50 quattro reste bloqué à 336 kilomètres.

Enfin, Audi commercialise une nouvelle finition S Line, qui appuie l’ADN sportif du SUV. Elle comprend des jantes de 20 pouces et des suspensions sport à air, entre autres distinctions esthétiques appliquées au pare-choc et au diffuseur arrière.

Partager sur les réseaux sociaux