La police mexicaine apprécie beaucoup le Tesla Cybertruck. Un maire en a déjà commandé 15.

Pour le meilleur, ou pour le pire, le Cybertruck de Tesla a fait forte impression lors de sa présentation à la fin du mois de novembre. On peut dire que le succès est déjà au rendez-vous, avec plus de 250 000 réservations. Parmi elles, il y a le maire de la ville mexicaine San Luis Potosí, à l’origine d’une commande de 15 pickups électriques, a rapporté El Imparcial le 29 novembre.

À en juger par des photos prises pendant l’annonce, certains des Cybertruck seront convertis en voitures de police. On peut aisément comprendre pourquoi : entre le design assez dissuasif et la solidité (quand on ne fragilise pas la vitre avant d’y lancer une boule de pétanque), certes encore à prouver, le nouveau produit de Tesla a des arguments à faire valoir.

Un maire du Mexique est déjà fan du Cybertruck

« J’ai envoyé une photo à Elon Musk pour voir si on aura droit à une réduction », a lancé le maire avec humour. Pour réserver les voitures, il a dû débourser 30 000 pesos mexicains — environs 1 400 euros. Son carnet de commandes inclut 10 Cybertruck équipés de deux moteurs et 5 en configuration à trois moteurs (la plus chère). Il assure que cette flotte sera en mesure de réaliser des économies à hauteur de 24 millions de pesos mexicains par an. 

Tesla Cybertruck // Source : Tesla

Plus que les performances et au-delà des économies réalisées en carburant et en maintenance, c’est la puissance de traction qui plaît à l’administration, ainsi que la capacité de stockage (trois fois supérieure à un pickup normal). En tout cas, le Cybertruck n’est pas le seul véhicule de Tesla à avoir attiré l’attention des entités publiques. Certaines forces de l’ordre utilisent par exemple déjà des Model X. Elon Musk, lui, aimerait bien que l’Armée américaine fasse appel au pickup électrique.

À noter que, quelques jours après la présentation, la police de Dubai a publié une photo sur Twitter où elle montre à quoi pourrait ressembler un Cybertruck portant ses couleurs. Cela ne rend pas le véhicule plus joli.

Crédit photo de la une : El Imparcial

Partager sur les réseaux sociaux