Avec 250 000 réservations, le pickup électrique de Tesla prouve qu'il y a une demande pour le segment — même si les réservations ne coûtent que 100 euros et sont remboursables, ce qui nuance la performance.

Entre moqueries et fascination, le Cybertruck de Tesla déchaîne les passions depuis sa présentation. Et figurez-vous que le pickup électrique serait déjà un gros succès. Selon un tweet publié le 23 novembre par Elon Musk, 146 000 réservations ont été enregistrées — sans « aucune publicité », affirme-t-il (à l’exception des 146 000 articles de presse sur le sujet, peut-être). Depuis, le volume serait passé à 250 000, toujours à en croire Elon Musk. 

Le milliardaire donne quelques statistiques sur ce premier indicateur commercial, précisant que 42 % des intéressés ont opté pour la version Dual Motor (celle à 49 900 dollars). Elle est suivie de très près par la déclinaison à trois moteurs, vendue 69 900 dollars (41 %). Avec seulement 17 %, le Cybertruck le moins onéreux ne semble pas faire rêver. Avec un pickup, les gens (qui ont les moyens) veulent de la puissance.

Quelques millions dans la poche de Tesla

Ces chiffres partagés par Elon Musk prouvent qu’il y a bel et bien une demande pour un pickup électrique, qui s’inscrira dans la catégorie la plus plébiscitée aux États-Unis (dominée par Ford). Tesla profite également du très faible acompte demandé pour réserver un Cybertruck : 100 dollars seulement (et remboursable qui plus est). Cela permet quand même au constructeur d’empocher près de 25 millions de dollars, rien qu’en ayant présenté le véhicule au public. On se souvient que la Model 3 avait dépassé les 500 000 réservations quelques jours après son officialisation. Précision importante : une réservation n’équivaut pas à une commande, il s’agit simplement d’une manière de montrer son intérêt pour un produit.

Les quelques ratés observés pendant la conférence et le design très clivant ne semblent donc pas avoir un impact négatif sur l’attractivité du Cybertruck. Il faudra néanmoins patienter encore quelques années avant de le voir sur les routes : on ne pourra configurer son pickup qu’à partir de fin 2021, moment où les premiers modèles seront produits. Pire, la version Tri Motor ne commencera à être assemblée que fin 2022. soit un an plus tard.

Tesla Cybertruck // Source : Tesla

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux