Le futur SUV électrique de Ford fait du bruit quand il accélère : il s'agit d'un son artificiel émis à l'intérieur de la voiture, ajouté uniquement pour le plaisir du conducteur ou la conductrice.

Ford a dévoilé le Mustang Mach-E, son tout premier SUV électrique qui sera commercialisé à partir de fin 2020. Après sa conférence très attendue du 17 novembre, quelques journalistes ont pu profiter d’un petit tour à bord du nouveau bolide du constructeur américain.

Comme il s’agit d’un véhicule électrique, le Mach-E ne fait techniquement pas de bruit lorsqu’il accélère. Mais comme l’a immortalisé un journaliste du média américain spécialisé d’Electrek dans une vidéo, le SUV a été agrémenté d’un son artificiel conçu pour ressembler à un bruit de moteur thermique lorsque l’engin accélère.

Ford Mustang Mach-E // Source : Numerama

Un vrai faux-bruit

Au cours des quelques minutes d’essai réalisé sur un parking en marge de la conférence de Ford, à l’aéroport de Hawthorne, on entend le pilote recommander de prêter l’oreil pour «  écouter le son guttural qui sort des enceintes stéréo » lorsqu’il appuie sur le champignon. L’enceinte du véhicule se remplit alors d’un son typique d’accélération, qui n’a rien de naturel, mais renforce la sensation de vitesse depuis l’intérieur.

Il y a trois modes de conduite sur le Mach-E : « murmure », « engagement » et « débridé », qui permettent d’atteindre des vitesses et autonomie maximales différentes.

Bien que le Mach-E soit le premier véhicule électrique de Ford, ce n’est pas la première fois que le constructeur « ajoute » un bruit supplémentaire dans ses voitures. En 2015, on découvrait que l’Américain avait déjà intégré un son d’accélération plus rauque à certains modèles, qui sortait des enceintes intérieures pour que le conducteur puisse profiter des sensations des anciens modèles. Il s’agissait toutefois du vrai son du moteur, qui était uniquement « amplifié », avait juré Ford à l’époque.

Ford a aussi dévoilé ce 17 novembre 2019 quelques vidéos qui montrent pour la première fois le Mach-E sur route : on ne voit pas grand chose de précis, mais cela donne déjà une bonne idée de la maniabilité et la souplesse de l’engin, ainsi que son silence.

Partager sur les réseaux sociaux