Le freinage d'urgence d'une Tesla a évité une collision qui aurait pu être grave.

Le propriétaire d’une Tesla a encore été sauvé par sa voiture — et cela commence à être une habitude. Dans une vidéo publiée sur YouTube le 20 décembre 2018, on peut voir que la voiture a su piler toute seule pour éviter un carambolage à la suite d’un crash survenu devant elle.

« La Tesla a détecté le ralentissement de la voiture en face de la voiture devant moi, et a automatiquement freiné pour éviter le drame », explique celui qui était derrière le volant de la Tesla au moment des faits. Les images, enregistrées grâce à la fonctionnalité dashcam, laissent peu de place au doute : sans la capacité de l’Autopilote à voir des choses que l’humain ne peut pas voir, l’accident aurait été bien pire. 

L’Autopilote prouve encore sa capacité

On ne saurait dire si l’Autopilote a affectivement sauvé la vie de celui qui a pu constater ô combien l’intelligence artificielle de Tesla est performante dans l’anticipation (sachant qu’il est possible de paramétrer la distance qu’elle peut surveiller). Elle peut ainsi détecter une collision jusqu’à deux véhicules devant soi.

Bien sûr, cette aptitude de l’Autopilote ne veut pas dire qu’on peut se laisser aller à la distraction quand on conduit une Tesla. Le constructeur américain, qui ne cesse de peaufiner sa technologie avec des mises à jour, rappelle assez souvent qu’il est nécessaire de rester maître de son véhicule, notamment en gardant les mains sur le volant et le pied sur la pédale de frein. Dans ce cas spécifique, on appréciera surtout la capacité de l’Autopilote à se substituer à une réaction humaine que seuls les pilotes les plus instinctifs pourraient avoir. En bref, il a joué le rôle du copilote parfait.

Tableau de bord Tesla // Source : Tesla

 

Crédit photo de la une : Numerama

Partager sur les réseaux sociaux