Elon Musk a fait de nouvelles promesses en annonçant de nouvelles fonctionnalités très avancées pour l'Autopilote.

Une fois n’est pas coutume, Elon Musk a pris la parole sur Twitter pour annoncer des nouveautés qui seront prochainement intégrées dans les voitures Tesla. Dans ses messages publiés le 9 décembre 2018, l’intéressé s’est concentré sur l’Autopilote, qui sera bientôt capable de gérer des situations urbaines un peu plus complexes : un feu rouge, un stop et un rond-point.

Ce serait une sacrée avancée pour le super assistant. Au point qu’Elon Musk se plaît à promettre : « Votre Tesla sera bientôt capable d’aller de votre garage à votre parking d’entreprise sans aucune intervention humaine ». Une autre manière de dire que la conduite autonome arrive, même si, en l’absence de législation, on ne pourra pas la considérer comme telle.

Des tests en cours

Dans son tweet, Elon Musk précise que des tests sont déjà en cours, sans doute sur sa Tesla. Son véhicule — une Model S — sert effectivement de cobaye aux diverses expérimentations supervisées par les ingénieurs en charge de la partie logicielle.

Aujourd’hui, l’Autopilote est suffisamment développé pour prendre en charge une portion d’autoroute de l’entrée à la sortie, y compris les changements de voie. C’est d’ailleurs l’objet de l’autre tweet d’Elon Musk : «  Si vous avez une Tesla assemblée ces deux dernières années, il faut à tout prix essayer Navigate on Autopilot. Cette fonction va vous bluffer. Elle dépasse automatiquement les voitures trop lentes, change d’intersection et quitte la voie rapide ». 

Du côté hardware, Tesla travaille sur une nouvelle puce beaucoup plus puissante. Elle permettra de passer à la V3 de l’Autopilote, qui sera, évidemment, de plus en plus autonome.

Tesla Model S 100D // Crédits : Numerama

Partager sur les réseaux sociaux