Elon Musk a de plus en plus hâte de développer un pickup. Et celui à venir du concurrent Rivian pourrait précipiter les choses.

Mise à jour du 11 décembre 2018

« J’ai tellement envie de faire un pickup… Nous pourrions avoir un prototype à présenter dès l’année prochaine », a annoncé Elon Musk dans un tweet publié le 11 décembre 2018, en réponse à un internaute qui aimerait bien pouvoir en commander un. Autrement dit, Tesla devrait bel et bien s’activer pour commercialiser un pickup électrique, en réponse à celui de Rivian — le R1T. Sera-t-il montré avant le Model Y ? Ou en même temps ? 

Article original du 20 novembre 2018

La roadmap de Tesla est connue d’avance : dans les mois et années à venir, le constructeur va ajouter le Model Y (un SUV compact basé sur la Model 3), le Roadster (une sportive) et le Semi (un camion) à sa gamme de produits. Mais le pickup, chouchou d’Elon Musk, pourrait bien s’inviter à la fête plus tôt que prévu à en croire un tweet du milliardaire partagé le 19 novembre 2018.

Sur le réseau social, il a établi une liste des priorités de Tesla. Dans l’ordre : le Model Y, les tuiles solaires, un pickup, le Semi et le Roadster. On remarquera que le seul véhicule à ne pas avoir de nom ni de forme est placé en troisième position.

Le pickup de Rivian frappe à la porte

Fred Lambert, journaliste pour le site Electrek, a voulu obtenir la confirmation qu’il s’agissait bien du calendrier de Tesla. Ce à quoi Elon Musk a répondu : « C’est dans l’ordre des priorités en termes de ressources, mais pas nécessairement en termes de production puisqu’elle dépend de milliers de processus très difficiles à prévoir ». 

Bien que floue, la réponse d’Elon Musk laisse néanmoins peu de place aux doutes : le pickup Tesla est le next big thing du catalogue. Et sans doute la startup craint la concurrence de Rivian, qui présentera deux véhicules électriques ambitieux — dont un pickup — à l’occasion de la prochaine édition du salon automobile de Los Angeles. Coiffé au poteau, Tesla veut donc vite réagir.

Cette priorité s’explique aussi par les besoins et les lois du marché. Aux États-Unis, le segment pickup domine toujours les ventes. Depuis le début de l’année, il place même trois de ses représentants sur le podium, a rappelé Business Insider le 20 août 2018.

Partager sur les réseaux sociaux