Rivian, startup qui veut révolutionner le monde avec des voitures électriques, a publié un teaser vidéo montrant le fruit de ses recherches. Deux véhicules sont en préparation.

Sur le marché des voitures 100 % électriques, les startups se plaisent à rêver d’un destin à la Tesla. Et si Faraday Future est encore loin du compte, dans l’ombre, Rivian pourrait bien prendre une part du gâteau. En attendant le salon de Los Angeles en fin d’année (du 30 novembre au 9 décembre), le constructeur fait monter la sauce avec un teaser intitulé Launch Into Space. Il a été publié le 15 novembre 2018.

Durant l’événement californien, Rivian présentera ses deux premières voitures, à savoir un pickup (le R1T) et un SUV à 7 places (R1S). On peut s’attendre à des véhicules premium offrant des performances de premier choix.

Un vrai concurrent pour Tesla ?

Une chose est sûre, Rivian a envie de taper du poing sur la table : « Les deux nouveaux modèles électriques promettent des performances impressionnantes sur et en-dehors de la route et des caractéristiques de pointe, ce qui inclut l’autonomie, la puissance et le couple. Ces véhicules sont pensés pour démontrer que la technologie électrique est désormais capable d’offrir des performances durables et une autonomie élevée ».

Selon nos confrères d’Electrek, Rivian avait invité quelques médias il y a plusieurs mois afin de leur montrer les contours de ses voitures. En bref : une autonomie comprise entre 320 et 725 kilomètres en fonction de la capacité de la batterie, le 0 à 96 km/h avalé en 2,8 secondes pour la version la plus véloce (moins de 5 pour celle de base), une conduite autonome de niveau 3 et un prix compris entre 50 000 et 90 000 dollars. 

Fondé il y a près de dix ans, Rivian assemblera ses voitures dans une ancienne usine de Mitsubishi située dans l’Illinois. Sans faire grand bruit, le constructeur serait en piste pour devenir un concurrent sérieux à Tesla. D’autant que la firme d’Elon Musk n’a aucun pickup à proposer aux Américains, qui sont très friands de cette catégorie. 

Partager sur les réseaux sociaux