Alors que les voyageurs s’agacent des prix des trains très élevés, le ministre des Transports a annoncé un gel de tarifs. Il concernera les trains OuiGo, Intercités et les plafonds des billets achetés avec des cartes Avantage en 2024.

C’est indéniable : les prix des trains flambent, à tel point que certains préfèrent choisir l’avion pour leurs déplacements. Dès l’ouverture des ventes des billets SNCF pour la période de Noël, de nombreux internautes regrettaient les prix déjà très élevés. L’achat d’une carte Avantage de la SNCF n’est plus non plus si économique. C’est dans ce contexte compliqué que le ministre des Transports Clément Beaune a fait de nouvelles annonces, le jeudi 7 décembre 2023, auprès de France Info.

Gel des prix des OuiGo et des Intercités en 2024

Le ministre a assuré que les tarifs des billets n’augmenteront pas durant l’année 2024. Cela ne concerne cependant pas tous les trains. Les trains concernés seront :

  • Les trains OuiGo, le service de TGV (circulant jusqu’à 320 km/h) à bas coût de la SNCF,
  • Les trains Intercités, les trains de grandes lignes, circulant jusqu’à 160 km/h.
Un train TER. // Source : Canva
Un train à quai, à Tours. // Source : Canva

La carte Avantage est également concernée par ce gel des tarifs en 2024, a prévenu Clément Beaune. Plus précisément, le ministre indique que ce sont les plafonds des billets achetés avec cette carte qui n’augmenteront pas durant l’année prochaine.

Pour rappel, les cartes Avantage (Jeune, Adulte, Senior) permettent de réserver des billets de trains avec des prix plafonnés : 49 € pour des trajets de moins d’1h30, 69 € pour des trajets de 1h30 à 3h, 89 € pour des trajets de plus de 3h. Ces plafonds avaient été relevés durant l’été 2023. Par contre, le ministre n’a pas évoqué de gel en 2024 concernant le prix de la carte elle-même, actuellement vendue à 49 €.

Enfin, Clément Beaune a reparlé Pass Rail, le projet de transports illimités en France, qui devrait être lancé durant l’été 2024, pour un prix avoisinant les 49 € par mois (tarif restant à confirmer). Cet abonnement devrait permettre de voyager en illimité à bord des trains TER et Intercités.

Le futur de la mobilité ne s’écrira pas sans les transports en commun. Il ne s’écrira pas non plus sans la nouvelle newsletter de référence sur le sujet : Watt Else. C’est gratuit, sans langue de bois. Inscrivez-vous pour la recevoir tous les jeudis !


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !