Pour certains Elon Musk ne manque pas d’humour à ajouter des accessoires un peu loufoques sur la boutique Tesla. Mais est-ce vraiment le cas ?

S’il y a une marque automobile qui sait parfaitement jouer avec sa communauté de fans, c’est bien Tesla. Assez régulièrement, la boutique en ligne voit apparaître des produits inédits. Certains sont même de véritables collectors édités en petite série pour que les fans se les arrachent. Tesla y a vu une opportunité commerciale et augmente le rythme de sortie des produits loufoques.

Si Elon Musk n’avait pas une dose d’autodérision, il aurait probablement déjà éclaté en plein vol. Véritable gaffeur, le patron de Tesla a pris l’habitude de transformer, avec talent, la moquerie en argument marketing. C’est le cas avec ce sticker « vitre brisée » qui a fait son apparition dans les accessoires Tesla suite au lancement du Cybertruck ce 30 novembre.

Autocollant OMFG Cybertruck sur la boutique Tesla // Source : Tesla shop
Autocollant OMFG Cybertruck sur la boutique Tesla // Source : Tesla shop

À quoi sert ce sticker ?

Concrètement, cet adhésif ne sert strictement à rien. Il n’est là que pour créer le buzz autour des autres accessoires dédiés au tout nouveau Cybertruck. Ce n’est qu’une blague potache, d’où le nom du produit sur la boutique : « Cybertruck OMFG Decal » soit « décalcomanie Cybertruck oh mon Dieu ! » (Enfin, dans une version sensiblement plus vulgaire).

Pour rappeler un peu le contexte, cet autocollant pour vitre arrière du Cybertruck rappelle un fâcheux incident qui a eu lieu lors de la présentation du pickup en 2019. En plein live, le directeur du design Franz von Holzhausen devait prouver au monde entier que le Cybertruck était « indestructible ». Après avoir tapé à la masse sur la portière, il devait envoyer une boule de pétanque sur la vitre pour prouver la résistance de l’ensemble. Pas de chance, la démonstration a lamentablement échoué et les deux envois des boules de pétanque sur les vitres n’ont laissé que du verre fissuré avec lequel Elon Musk a dû composer tout le reste de la présentation prévue. Un moment très gênant pour les équipes sur l’instant, qu’ils ont ensuite tourné à leur avantage en éditant des produits dérivés autour de l’incident.

Elon Musk devant les vitres cassées de son CyberTruck // Source : YouTube/Tesla/TheVerge
Elon Musk devant les vitres cassées de son CyberTruck // Source : YouTube/Tesla/TheVerge

D’ailleurs, lors du live du 30 novembre 2023, qui correspondait aux premières livraisons du Cybertruck, Franz et Elon ont rejoué la scène. Sauf qu’en lieu et place de la boule de pétanque, c’est une balle de baseball qui a été projetée, sans laisser de trace sur la vitre cette fois. L’honneur est sauf. Il n’empêche que l’incident de 2019 est devenu culte, Tesla continue donc de surfer dessus. D’où le sticker mis en vente sur la boutique Tesla, au milieu de tous les accessoires utiles pour le nouveau pickup.

À 55 dollars, soit environ 50 euros, le clin d’œil humoristique est quand même bien cher payé. Cela n’empêche pas l’autocollant d’être passé en « stock épuisé » quelques heures après sa mise en vente.

Un catalogue d’accessoires très éclectique

Du tapis de sol aux accessoires de rangement, en passant par des équipements de sécurité, la boutique en ligne Tesla est bien achalandée de produits sérieux pour équiper sa maison et son véhicule Tesla. 

Par contre, les équipes en charge des produits dérivés ont tendance à se lâcher assez régulièrement sur les produits présents dans la rubrique « Lifestyle » ou celle des vêtements. Dans ces rubriques, on retrouve le grain de folie qui caractérise assez bien le patron et l’esprit de la marque.

Alors, si le sticker ne vous emballe pas, il y a aussi le panier pour chat Cybertruck, la bière « Cyberbière » et bien d’autres accessoires comme ce t-shirt qui reprend aussi l’incident de la boule de pétanque.

Tshirt Tesla OMFG Cybertruck // Source : Boutique Tesla
Tshirt Tesla OMFG Cybertruck // Source : Boutique Tesla

Et tous ces produits dérivés se vendent très bien. Il est donc assez évident de dire qu’Elon Musk a beaucoup d’autodérision, mais il a surtout su tourner cela en véritable opportunité de marketing.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.