Si les véhicules électriques sont moins chers en entretien que leurs homologues thermiques, ils ne sont pas gratuits pour autant. Revenons sur les coûts de possession d’une des marques phares du marché : Tesla.

Un véhicule électrique est globalement plus cher à l’achat qu’une voiture thermique, et Tesla compte parmi les plus onéreuses sur le marché. La voiture électrique à 20 000 euros n’est toujours pas là : il faut compter entre deux et sept fois cette somme pour rouler dans une des voitures de l’entreprise d’Elon Musk.

Une fois le véhicule payé viennent s’ajouter les frais d’entretien, ainsi que les coûts liés à la recharge, sans oublier l’assurance. Nous allons donc faire le point sur ce que coûte réellement une Tesla, en définissant différents profils.

Retenons trois cas d’usage distincts pour la suite :

  • 13 000 kilomètres par an, dont 3 grands voyages de 1 000 kilomètres
  • 25 000 kilomètres par an, dont 5 grands voyages de 1 000 kilomètres
  • 50 000 kilomètres par an, dont 10 grands voyages de 1 000 kilomètres

Pour chaque profil, nous listerons les estimations de coûts d’entretien et de recharge, puis les regrouperons dans un tableau plus bas. À l’issue, vous serez en capacité de voir rapidement ce que peut vous coûter la possession d’une Tesla.

Un prix d’achat plus que fluctuant

Savoir aujourd’hui ce que coûte une Tesla n’est pas chose aisée, avant même de prendre en compte les coûts liés à l’utilisation. En effet, la récente baisse des prix des Tesla Model 3 et Model Y a permis de remettre de l’ordre dans une gamme qui n’était pas forcément très lisible.

La moins onéreuse est aujourd’hui la Tesla Model 3 Propulsion, qui est éligible au bonus écologique de 5 000 euros, la rendant accessible à moins de 40 000 euros. Le haut de gamme de la Model 3, en version Performance, talonne tout de même les 60 000 euros. La version Grande Autonomie quant à elle est affichée à 52 990 euros.

Du côté de la Tesla Model Y, la version Propulsion est proposée à partir de 46 990 euros, soit 41 990 euros à payer après application du bonus écologique. La Tesla Model Y Grande Autonomie est à 53 990 euros, quand la version Performance s’échange contre 63 990 euros au bas mot.

Les Tesla Model S et Model X de leur côté ont un prix de départ actuel à six chiffres, et les versions Plaid requièrent des poches très (très, très) remplies, avec des tarifs dépassant les 140 000 euros.

Un entretien réduit, mais qui n’est pas nul

Chez Tesla, le PDG Elon Musk met un point d’honneur à ce que l’entretien périodique ne soit pas une source de dépense, et cela fait partie des quelques promesses tenues encore à l’heure actuelle.

Le plan d’entretien périodique de Tesla a été supprimé il y a près de quatre ans, et aucun propriétaire n’est tenu de faire contrôler son véhicule pour en conserver la garantie. La page mise à disposition par le constructeur est d’ailleurs sans équivoque, puisqu’elle rappelle notamment que le véhicule « ne nécessite aucune révision annuelle ni aucun changement régulier de liquide ».

Ainsi, là où l’écrasante majorité de l’industrie demande parfois plusieurs centaines d’euros annuellement pour effectuer des vérifications périodiques, Tesla a choisi de s’en passer.

Néanmoins, ça ne veut pas dire que vous pourrez faire des dizaines de milliers de kilomètres gratuitement, car certains éléments demandent à être remplacés après un certain temps.

Tesla service center // Source : Tesla
Tesla service center // Source : Tesla

Les filtres à air de l’habitacle sont indiqués comme étant à remplacer tous les deux à trois ans, et leur coût est plutôt raisonnable : comptez 40 euros pour deux unités sur le site de Tesla. Le remplacement est possible soi-même et Tesla met d’ailleurs à disposition toutes les instructions nécessaires. Si vous préférez faire appel à un centre de service, comptez autour de 100 euros au maximum pour l’opération.

Avec un véhicule aussi puissant (entre 300 et plus de 1 000 chevaux) et aussi lourd (de 1 700 à 2 400 kilogrammes), les pneumatiques des Tesla sont mis à rude épreuve. Il faut imaginer en moyenne tirer autour de 50 000 kilomètres d’un train de pneu, tout en gardant à l’esprit que selon les profils de route visités et la manière de conduire, cela peut être beaucoup moins.

Les dimensions des pneus utilisés par Tesla font de leur remplacement une opération onéreuse. À titre d’exemple, il faut compter près de 800 euros pour remplacer les pneus d’une Tesla Model 3 Performance, et jusqu’à 1 400 euros pour ceux d’une Tesla Model X Plaid.

Une garantie à chérir

La garantie actuelle de Tesla est donnée pour 4 ans (ou 80 000 km) pour ses véhicules neufs, et la garantie du groupe motopropulseur — i.e les moteurs et la batterie de traction — court durant 8 ans (ou 160 000 à 240 000 km selon les configurations).

Pendant cette durée, vous n’avez pas à vous soucier d’éventuels problèmes, notamment des pannes potentielles de l’ordinateur de bord, ou bien de l’écran central qui deviendrait inopérant.

De la même manière, tout ce qui peut entraîner des pannes de batterie de traction, (par exemple si des modules sont défectueux ou bien que sa capacité nominale chute sous 70 %) sera pris en garantie, et la batterie sera remplacée si un souci est détecté.

C’est particulièrement pratique en fin de période de garantie, si votre Tesla approche de la barrière des 4 ans. Un entretien que Tesla appelle « inspection générale » est possible, où le constructeur effectue divers contrôles, et peut déceler des anomalies, qui seront remplacées dans le cadre de la garantie.

On peut citer les triangles de suspension, dont l’usure prématurée sur les Tesla Model 3 est bien connue et qui font partie des incidents classiques qui peuvent être pris en compte gratuitement lors d’une inspection générale, si le véhicule est encore garanti. Le coût de cette inspection, en incluant le remplacement des filtres habitacle et des balais d’essuie-glace, est d’environ 190 euros. Si vous approchez la fin de la garantie, nous vous conseillons de la demander, elle pourra éventuellement vous éviter des dépenses conséquentes hors garantie.

Combien ça coûte, de charger sa Tesla ?

Si l’entretien et les consommables se résument à très peu de choses chez Tesla, comme toute voiture électrique, la principale source de dépenses sera la recharge de la batterie. De manière à simplifier les calculs et à donner des valeurs cohérentes pour une grande variété de profils, nous estimerons la consommation moyenne à la prise — qui est donc naturellement plus importante que la consommation affichée par l’ordinateur de bord — comme étant de 200 Wh/km, soit 20 kWh aux 100 kilomètres.

L’écrasante majorité des propriétaires de véhicules électriques recharge à domicile. Comme la voiture est un poste de consommation important, un abonnement permettant de recharger la nuit à bas coût est recommandé. Il peut s’agir d’un abonnement heures creuses, heures super creuses, ou encore avec l’option Tempo d’EDF (qui permet de recharger pour moins de 0,10 euro par kilowattheure l’écrasante majorité des nuits de l’année).

Pour éviter de rentrer dans des détails de tarification qui ne concernent que peu de personnes, nous estimons la moyenne du kilowattheure payé par un client final à 0,17 euro, ce qui est une moyenne cohérente compte tenu des différents tarifs réglementés d’EDF.

En comptant une consommation à la prise de 20 kWh aux 100 km, le coût est ainsi de 3,40 euros pour 100 km en Tesla. Les dépenses annuelles dans nos profils de référence sont alors respectivement de

  • 340 euros pour 10 000 km/an
  • 680 euros pour 20 000 km/an
  • 1 360 euros pour 40 000 km/an

La charge pendant les grands trajets

Si la partie charge à domicile est peu onéreuse, la recharge lors des grands voyages est sensiblement plus chère. Si les prix des Superchargeurs Tesla ont récemment été revus à la baisse, ils augmentent plus ou moins significativement au fil du temps.

Recharge Model Y sur superchargeur Tesla // Source : Raphaelle Baut pour Numerama
Recharge Model Y sur superchargeur Tesla // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Chez les autres acteurs, comme Ionity, Totalenergies ou Fastned, les tarifs semblent pour le moment un peu plus stables, mais ils restent à ce jour plus chers que Tesla. Nous choisissons ainsi de considérer un tarif moyen en charge rapide de 0,60 euro par kilowattheure, ce qui peut être parfois pessimiste, parfois optimiste. C’est une moyenne qui est cohérente avec le marché actuel, et qui permet de mettre tout le monde sur un pied d’égalité.

Sur nos trois profils de référence, les grands trajets vont coûter en charge rapide respectivement :

  • 360 euros pour 3 grands voyages de 1 000 km
  • 600 euros pour 5 grands voyages de 1 000 km
  • 1 200 euros pour 10 grands voyages de 1 000 km

Comme vous pouvez le constater, le coût aux 100 km passe de 3,40 € à domicile à 12 euros en itinérance. C’est une réalité encore en 2023, et qui devrait s’accentuer : parcourir la France en voiture électrique est parfois plus onéreux qu’en véhicule thermique.

Le tout est de considérer la moyenne annuelle aux 100 km, qui est dans nos trois cas comprise entre 5,10 et 5,40 €. Ceci équivaut à une consommation de véhicule thermique de moins de 3 litres aux 100 km.

Une assurance qu’il ne faut pas oublier

La dernière source de dépense en Tesla est parfois l’une des plus importantes : il s’agit de l’assurance. Le prix va bien entendu grandement varier selon les profils, la localisation, la configuration du véhicule ou encore l’historique du conducteur.

Par exemple, nous estimons à 600 euros l’assurance tous risques pour une Tesla Model Y Propulsion, mais plutôt à 1 500 euros pour une Tesla Model S Plaid et ses plus de 1 000 chevaux. Compte tenu du nombre de chaque modèle de Tesla en circulation, notre moyenne estimée est à 700 euros par an pour l’assurance.

Notez enfin que quelques options sur votre contrat d’assurance peuvent être intéressantes, spécialement en véhicule électrique. Nous citons notamment le remboursement en cas de vol ou vandalisme des câbles de recharge, ou encore le remorquage jusqu’à une borne de recharge en cas de panne sèche.

Bilan et tableau récapitulatif : combien coûte une Tesla en un an ?

Nous récapitulons ci-dessous les coûts associés à chaque profil décrit en introduction, en détaillant les principaux postes de dépenses : recharge, entretien et pneumatiques, assurance.

Kilomètres par an13 000 km25 000 km50 000 km
Coûts liés à la recharge700 €1 280 2 560
Entretien, pneus300 600 1200
Assurance700 700 700
Prix annuel total1 700 2 580 4 460
Coût au kilomètre0,13 0,10 0,09
Tableau récapitulant les différents coûts de possession d’une Tesla

Nous ajoutons le coût au kilomètre, afin d’appuyer le fait qu’en voiture électrique, le meilleur moyen de baisser son coût au kilomètre est de faire partie des gros rouleurs, tant le coût de la charge est relativement bas et grâce à l’entretien réduit.

En conclusion, rouler en Tesla n’est bien entendu pas gratuit, mais quel que soit votre profil, le coût moyen au kilomètre arrive à rester relativement bas. Les quelques grands trajets annuels pour des vacances ou un long voyage vont certes coûter plus cher qu’une recharge à domicile, mais la moyenne annualisée demeure largement inférieure à un véhicule thermique équivalent.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !