La ligne 15 sera l’une des premières à être couverte de bout en bout par la 5G, en tout cas pour ce qui est du tronçon sud. Cette section doit entrer en service en 2025.

Le plan de bataille pour apporter la 5G dans le métro parisien se précise. Dans un communiqué du 30 mai, Orange indique que la ligne 15 sera l’une des premières à bénéficier de l’ultra haut débit mobile en France. Cela, alors que ce tronçon est toujours en cours de construction et qu’il ne sera pas mis en service avant 2025, et uniquement pour la portion sud.

C’est donc sur une ligne de métro qui n’existe pas encore concrètement que l’un des premiers efforts de déploiement sera mis. L’opérateur précise que c’est à la société Totem, une filiale du groupe, qu’a été confié le soin de couvrir la voie et les différentes gares de la ligne. Cela représente, pour cette première phase, seize gares et 33 km de voies.

Ligne 15 métro Cachan
Une photo d’une gare en chantier, en 2020. // Source : Chabe01

La ligne 15 est l’une des futures lignes de métro entrant dans le vaste projet du Grand Paris Express. Il s’agit de déployer de nouvelles lignes de métro automatique et de prolonger certaines déjà existantes. Cela représente près de 200 km de voies, 60 nouvelles stations, 4 nouvelles lignes et 2 extensions. La ligne 15 aura pour particularité de faire le tour de Paris.

Ce déploiement doit s’achever en 2025, date à laquelle la ligne 15 sera ouverte au public. Plus exactement, cette date marque uniquement la mise en route de tout le tronçon sud, qui va du Pont de Sèvres (92) à Noisy-Champs (93). La portion nord, qui termine la boucle, doit être construite entre 2025 et 2030. C’est là que le métro circulaire autour de Paris sera vraiment lancé.

« Le défi technologique est particulièrement important dans les tunnels, où il est crucial de réduire au maximum l’encombrement des équipements et de sécuriser la cohabitation avec les autres systèmes de communication », détaille Orange. Pour éviter de surcharger les installations, les infrastructures 5G profiteront à tous les opérateurs de téléphonie mobile.

La 5G doit couvrir deux tiers de la population en 2025

Au-delà de la ligne 15, la couverture intégrale du métro parisien en 5G s’annonce être un chantier de longue haleine. À titre de comparaison, la 4G a fait ses débuts en France en 2013. La couverture des lignes de métro a commencé deux ans plus tard, en 2015. Et ce n’est qu’à la mi-2020 que la RATP a annoncé que l’ensemble de son réseau était couvert en 4G.

2025 marque un jalon important dans le déploiement de la 5G en France. À cette date, deux tiers de la population devront avoir accès à l’ultra haut débit mobile. Les grands centres urbains et les principaux axes routiers (qui représentent plus de 16 000 km de voies) devront être couverts. Plus de 10 500 sites 5G devront être en place, dont un quart en zones peu denses.

En 2030, il est prévu que l’intégralité du réseau passe en 5G. C’est donc aussi à cette date que la ligne 15 du métro de Paris devra être achevée et, donc, couverte intégralement. De bout en bout, comme l’indique Orange. Il est à noter que la 5G arrivera entretemps dans d’autres lignes du métro de Paris, mais cela se fera plus en pointillé.

Source : Numerama

C'est sûr : vous payez votre forfait 4G trop cher

Comparateur forfait mobile sans engagement