Le réseau social Twitter va être racheté pour un montant deux fois plus élevé que WhatsApp en 2014. Au-delà de l’inflation, le montant de 44 milliards de dollars a de quoi impressionner, voire déranger, d’autant plus qu’il sort du portefeuille d’une seule personne, et non d’une entreprise.

44 milliards de dollars : le montant qu’Elon Musk va dépenser pour acquérir le reste de Twitter est si grand qu’il est difficile de réaliser à quoi il peut correspondre. Cette somme se répartit en 20 milliards des capitaux propres du patron de Tesla et SpaceX, et le reste en différents prêts. La transaction surprend d’autant plus que l’investissement d’Elon Musk semble peu motivé par des objectifs de rentabilité financière, mais par une entreprise de communication entretenue par des discours sur sa notion (relative) de « liberté d’expression ».

Voici quelques comparaisons pour mieux réaliser l’ampleur de la somme qu’un seul homme pourrait dépenser pour s’acheter une plateforme.

44 fois le montant auquel Instagram a été racheté il y a 10 ans

Comme l’a rappelé le journaliste Jon Erlichman, peu d’entreprises de la tech ont été rachetées pour un montant si grand, dans l’histoire de la Silicon Valley. Bien sûr, la chronologie joue un rôle dans cette comparaison, car il s’agit de prendre en compte l’inflation : Facebook a repris Instagram pour 1 milliard de dollars, mais c’était en 2012, et le réseau n’avait à l’époque que 30 millions d’utilisateurs et utilisatrices. Microsoft a quant à lui racheté Linkedin en 2016, pour 26 milliards, soit 1,5 fois moins que ce que Musk va dépenser pour s’offrir Twitter.

Les 44 milliards sont calculés à partir du montant par action auquel Musk a fait sa proposition : il propose 54,20 dollars par action, ce qui est une référence au nombre 420 (une blague chez les fumeurs de cannabis) que le milliardaire adore essaimer dans ses tweets. À noter que ces 44 milliards correspondent à 90 % de Twitter, car Elon Musk disposait déjà de 9,2 % du réseau social depuis quelques mois.

Il n’empêche que d’autres entreprises ont été rachetées pour un montant plus élevé : Disney a racheté Fox en 2018 pour 71 milliards de dollars, et Microsoft a récemment mis la main sur Activision Blizzard pour près de 70 milliards.

Cependant, un élément reste historique : d’ordinaire, les rachats se font par des conglomérats ou des entreprises. Ici, il s’agit d’un seul homme qui met sa fortune personnelle en jeu pour acquérir une multinationale.

5 fois le plan pour lutter contre la faim dans le monde

44 milliards de dollars, c’est bien plus que les 6 milliards qu’Elon Musk avait promis de donner aux Nation unies pour « mettre fin à la faim dans le monde ». Dans les faits, 6 milliards ne sont pas suffisants pour mettre un terme à la famine. La contribution aurait été toutefois sûrement bien reçue, et aurait pu aider significativement le World Food Program. Or, le patron de Tesla n’a jamais donné de nouvelles au WFP.

Capture d’écran 2022-04-26 à 12.19.23

En revanche, il a fait une donation mystérieuse de 5,7 milliards de dollars après avoir vendu des parts de Tesla, sans dire publiquement où est allé cet argent. Il se pourrait que pour l’instant, le montant ait été transféré vers sa fondation, qui re-distribuera derrière l’argent à des associations ou organisations caritatives.

Faire tourner 4 nouvelles Gigafactory pendant 10 ans

La nouvelle GigaFactory de Tesla au Texas est censée coûter 10 milliards de dollars d’investissement global, sur les dix prochaines années, avait annoncé Musk fin décembre. Pour la construire, l’entreprise a déboursé 1 milliard. L’objectif étant d’internaliser la chaîne de production, pour pouvoir, à terme, réduire les coûts pour proposer des véhicules électriques Tesla de plus en plus nombreux et abordables.

Alors que le rapport du GIEC a mis l’accent sur la nécessité de se tourner vers les mobilités électriques, ce genre de projets est une partie des solutions nécessaires pour réduire durablement les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Avec le budget du rachat de Twitter, Musk aurait pu en construire au moins 4, et les entretenir pendant 10 ans.

Le PIB du Cameroun en une année

Le Produit Intérieur Brut d’un pays est un indicateur qui quantifie la production de richesses d’un pays (ses habitants, ses organisations, ses entreprises), pendant une année. Selon le classement des pays par PIB en 2022, 44 milliards de dollars correspond à peu près au PIB du Cameroun ou du PIB de la Tunisie.

L’investissement des USA pour le climat en un an

44 milliards de dollars correspondent environ à ce qu’ont prévu d’investir les États-Unis dans la transition énergétique en 2023. Le montant montre, au passage, combien l’urgence climatique va demander de moyens pour espérer s’en sortir.

307 fois le montant gagné à la loterie par Frances Connolly

Frances Connolly est une ancienne assistance sociale britannique qui a remporté le pactole d’EuroMillions en 2019. Elle a gagné, avec son mari, l’équivalent de 143 millions de dollars. Depuis, elle a déjà redistribué la moitié, soit 60 millions, à des associations d’aide au logement et aux réfugiés. Elle n’a pourtant gagné que 0,0032 % du montant qu’Elon Musk est prêt à débourser pour acquérir un réseau social. « L’argent libère la personne que vous avez envie d’être », a-t-elle commenté.