Elon Musk a investi 2,9 milliards de dollars de sa fortune dans Twitter, ce qui lui permet de devenir un de ses plus importants actionnaires. Le patron de Tesla et de SpaceX a-t-il d’autres idées en tête ?

Le 14 mars 2022, Elon Musk a investi 2,9 milliards de dollars dans Twitter, ce qui lui a permis de mettre la main sur 73,5 millions d’actions. Grâce à cette acquisition révélée le 4 avril par les autorités américaines, l’emblématique homme d’affaires détient désormais 9,2% du réseau social, ce qui en fait un de ses plus gros actionnaires. Quel est son objectif final ? Fidèle à ses habitudes, Elon Musk est loin d’être clair.

Un tweet mystérieux après le rachat

Que penser de cette entrée surprise au capital de Twitter ? Le 25 mars 2022, Elon Musk demandait à ses fans s’ils pensaient que « Twitter applique rigoureusement la liberté d’expression », tout en indiquant que « les conséquences de ce sondage seront importantes ». Si la logique aurait voulu qu’il tweete ça avant d’investir 2,9 milliards de dollars, le sondage d’Elon Musk a été publié 11 jours après son entrée au capital. Que faut-il en déduire ? Elon Musk veut-il mettre la main sur Twitter pour le contrôler ? Veut-il juste peser sur son conseil d’administration ? Regrette-t-il son acquisition et se prépare-t-il à lancer un autre réseau social ? Au moment de l’écriture de cet article, l’intéressé n’a pas encore réagi.

Controversé sur de nombreux sujets (Elon Musk a notamment été proche de Donald Trump avant de lui tourner le dos et a fait preuve de scepticisme sur le Covid à plusieurs reprises), l’homme d’affaires s’inscrit parfaitement dans un mouvement de défiance envers les réseaux sociaux. Très actif sur Twitter, Elon Musk a plusieurs fois évoqué son envie de bâtir son propre Twitter, au nom de la « liberté d’expression absolue » (Elon Musk défend l’idée selon laquelle on a le droit de tout dire, y compris si ce n’est pas la vérité ou si l’on peut blesser autrui). Son investissement dans le réseau social prend donc du sens.

Avant l’ouverture de Wall Street, le marché s’enflamme. L’action Twitter est créditée d’une augmentation de 24 % dans les échanges d’avant ouverture, preuve que le nom d’Elon Musk attire toujours autant la spéculation. Twitter, réputé mou sur certains aspects, pourrait changer complètement de visage si le patron de Tesla et SpaceX prenait sa tête. On attend maintenant la réaction d’Elon Musk, qui devrait bientôt en dire plus sur ses projets.