L'iPad mini n'avait jamais changé depuis sa toute première génération. La sixième est enfin placée sous le signe de la rupture. Comme l'iPad Pro et l'iPad Air avant elle, la petite tablette abandonne le bouton Home et épouse les tranches plates.

En cinq générations, le très apprécié iPad mini, tablette au format assez inédit sur le marché, n’avait pas changé. Pour la sixième, Apple décide enfin d’offrir un nouveau visage à son ardoise. Officialisé durant le keynote de rentrée, l’iPad mini 6 reprend à son compte le design introduit par l’iPad Pro, repris depuis par l’iPad Air et les derniers iPhone (c’est-à-dire avec des tranches plates).

On se retrouve alors avec un iPad Air à la silhouette rapetissée, soit une tablette sans aucun bouton home permettant d’avoir un écran bord à bord. Ce changement esthétique offre à l’iPad mini un écran enfin plus grand : on passe d’une diagonale de 7,9 à 8,3 pouces, avec technologie True Tune (adaptation des couleurs en fonction de la luminosité ambiante). Avec cette surface d’affichage agrandie malgré des dimensions toujours aussi petites, l’iPad mini offrira un meilleur confort pour les yeux.

L’iPad Mini 6 // Source : YouTube/Apple

Pas de Face ID pour l’iPad mini

L’iPad mini n’est pas considéré comme un produit haut de gamme pour Apple. Par conséquent, à l’instar de l’iPad Air, il n’a pas droit au déverrouillage par la reconnaissance faciale (Face ID). Comment ouvrir son iPad mini sans Face ID, ni bouton Home ? Grâce à Touch ID, délocalisé sur le bouton d’allumage (comme… l’iPad Air). La petite tablette n’hérite pas non plus de la surpuissante puce M1, réservée aux produits davantage axés sur la productivité (iMac, iPad Pro, MacBook Pro, MacBook Air). On retrouve quand même une puce A15 Bionic, largement suffisante pour faire tourner toutes les applications du moment, soutenu par du Neural Engine. À l’arrière, on retrouve un capteur de 12 mégapixels, tout comme à l’avant. Les haut-parleurs promettent un rendu stéréo.

L’iPad Mini 6 // Source : YouTube/Apple

Depuis la cinquième génération, l’iPad mini est compatible avec l’Apple Pencil — stylet qui permet de griffonner sur l’écran. Petit changement pour l’iPad mini 6 : c’est la deuxième version de l’Apple Pencil qui est concernée. Grâce à des aimants, elle pourra se fixer sur la partie droite de l’iPad mini 6 (et se recharger). Ce point force les designers à déplacer les boutons dédiés au volume sur la tranche supérieure quand on utilise la tablette au format portrait. Bon point : ces boutons de volume seront désormais situés sur la gauche quand on se sert de l’iPad mini en mode paysage. Une (bonne ?) idée pour les futurs iPad plus grands ?

Dernière bonne nouvelle : l’iPad mini lâche le Lightning pour l’USB-C.

Prix et disponibilité

L’iPad mini 6 est attendu pour le 24 septembre avec un prix d’entrée à 559 €. Quatre coloris au programme : rose, mauve, lumière stellaire et gris sidéral — et deux capacités (64 ou 256 go). On peut déjà le précommander.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo