Apple a annoncé que la future gamme d'iPhone ne sera pas disponible en septembre, comme on pouvait s'y attendre en raison du contexte actuel.

La pandémie de coronavirus aura des conséquences sur le calendrier d’Apple. À l’occasion d’une conférence liée à la publication des derniers résultats financiers, Luca Maestri a indiqué que les futurs iPhone subiront un retard. Cité par 9to5Mac le 30 juillet, le CFO de la firme de Cupertino explique : «  Comme vous le savez, l’année dernière, nous avons lancé les iPhone à la fin du mois de septembre [le 20]. Cette année, nous nous attendons à ce qu’ils soient disponibles quelques semaines après. » 

Ces propos font suite à plusieurs rumeurs qui laissaient sous-entendre que l’iPhone 12 ne sera pas là au mois de septembre. En prime, dans les colonnes de Reuters, Akash Palkhiwala, CFO de Qualcomm, a mentionné «  le retard d’un smartphone fer de lance ». Il doit s’agir de l’iPhone.

Rendu iPhone 12 Pro // Source : EverythingApplePro (avec Max Weinbach)

Pas de nouvel iPhone en septembre

Ce n’est pas la première fois qu’Apple décale la sortie d’un iPhone. En 2017, l’iPhone X, qui a préfiguré un changement de design avec l’arrivée de la technologie Face ID, avait été présenté en septembre mais commercialisé en novembre. Un an plus tard, c’est l’iPhone XR qui ne fut pas disponible quelques jours après la conférence de rentrée. À l’époque, on évoquait des problèmes de production avec l’écran LCD Liquid Retina. En 2019, tous les modèles d’iPhone ont été lancés au même moment — le 20 septembre donc.

Apple ne communique pas sur les raisons qui le forcent à décaler son planning. Mais tout porte à croire que la crise économique liée à la pandémie de coronavirus a bouleversé les plans normalement en place. Encore aujourd’hui, l’incertitude plane sur la situation sanitaire des différents pays touchés. La multinationale n’est pas la seule dans ce cas là : Google ne vend toujours pas son Pixel 4a, alors que le Pixel 3a avait été officialisé en mai 2019.

Apple pourrait quand même conserver ses habitudes en levant le voile sur ses nouveaux smartphones en septembre. Il faudra juste se montrer plus patient avant d’avoir l’opportunité de les acquérir.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo