L'iPhone XR, plus abordable financièrement que les iPhone XS et XS Max, ne sortira pas avant octobre.

En 2017, Apple avait commencé par sortir ses téléphones les moins chers – iPhone 8 et iPhone 8 Plus – avant son fer de lance — iPhone X. Cette année, c’est l’inverse : les onéreux iPhone XS et iPhone XS Max sortiront le 21 septembre alors qu’il faudra patienter jusqu’au 26 octobre pour mettre la main sur l’iPhone XR, le plus abordable de la gamme 2018.

On pourrait légitiment croire qu’il s’agit d’une décision commerciale de la part d’Apple. D’autant que l’iPhone XR n’a pas à rougir de la comparaison avec ses congénères du côté de la fiche technique (il ne lui manque que l’écran OLED et le deuxième capteur photo à l’arrière si on simplifie). Avec un spécimen entrée de gamme aussi alléchant, les consommateurs pourraient davantage se ruer sur lui plutôt que les autres. Cet argument ne compte pas selon Ben Stanton, analyste chez Canalys. Cité par The Verge le 14 septembre 2018, il explique, « Apple ne retarderait pas le lancement de l’iPhone XR pour aucune autre raison qu’un problème de volume. » 

Les coloris iPhone Xr // Source : Apple

Un souci software

Le retard à l’allumage de l’iPhone X, premier téléphone de la marque à être équipé d’un écran OLED, avait été imputable à l’époque à un problème de production. Visiblement, c’est le cas aussi pour l’iPhone XR, dont la technologie Liquid Retina semble poser souci au niveau logiciel. Dans les faits, Ryan Reith, vice-président d’IDC joint par The Verge, résume, « La partie software est très importante comme il s’agit du premier écran LCD bord à bord avec une encoche. » Selon ses dires, Apple n’était pas satisfait du rendu des premiers modèles, d’où cette nécessité d’optimiser avec du logiciel pour « prolonger l’écran jusque dans les angles. » 

Dans tous les cas, les analystes s’accordent sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une stratégie délibérée, tout simplement parce qu’Apple mise gros sur son iPhone XR. Après tout, la différence de prix avec l’iPhone XS est suffisamment importante pour que les intéressés patientent. Surtout s’ils ne sont pas prêts à dépasser la barre symbolique des 1 000 euros.

Partager sur les réseaux sociaux