Apple va s'assurer de la légitimité de toutes les applications ayant pour thème le coronavirus. Les opportunistes, comme des jeux vidéo, seront exclues de l'équation.

Apple prend la crise du coronavirus à bras-le-corps. Du côté de la consommation, la multinationale a décidé de fermer toutes ses boutiques physiques (sauf celles de Chine). Du côté des développeurs, elle a opté pour des mesures strictes concernant les applications liées au virus Covid-19. On retiendra d’abord qu’elle ne veut pas que son App Store pullule de logiciels opportunistes.

« Les applications de divertissement ou de jeux vidéo qui ont pour thème le coronavirus ne seront pas autorisées », précise Apple dans une mise à jour de ses directives App Store publiée le 14 mars. Il n’y aura donc pas de jeux vidéo dont le but sera d’endiguer la pandémie, comme on aurait pu le craindre. 

Applications coronavirus sur l’App Store // Source : Capture App Store

Apple vigilant sur son App Store quant au coronavirus

Concrètement, Apple souhaite que les applications liées au coronavirus soient 100 % légitimes, c’est-à-dire qu’elles sont susceptibles d’apporter des informations pertinentes sur l’évolution de la situation ou sur les bonnes pratiques à avoir dans cette période incertaine. « Nous évaluons les applications pour nous assurer que les données sources sont fiables et que les développeurs sont des entités reconnues », explique Apple. La firme de Cupertino fera naturellement plus confiance aux organisations gouvernementales, aux ONG spécialisées dans la santé, aux entreprises sanitaires et aux institutions médicales. 

En parallèle, Apple souhaite accélérer le processus de certification, ce qui peut poser problème avec la directive énoncée ci-dessus. Il encourage quand même les développeurs concernés à cocher le critère ‘Time-Sensitive Event’ — événement lié à une urgence — au moment de la soumission. Cela permettra aux équipes chargées des vérifications d’y voir plus clair sur les priorités, en espérant que certains n’en abusent pas. À noter enfin que les frais d’adhésion au programme Apple Developer Program sont gratuits pour celles et ceux qui mettent une application gratuite à disposition des utilisateurs de l’App Store. Les conditions d’exonération sont précisées à cette adresse.

Pour rappel, Apple a également pris la décision d’opter pour une WWDC 2020 100 % dématérialisée. Il s’agit de son événement annuel dédié aux développeurs, pendant lequel les nouveautés logicielles sont annoncées.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux