Apple a annoncé que son événement annuel WWDC 2020, dédié aux développeurs, sera exclusivement en ligne.

« Due to coronavirus, Apple took the decision to postpone his WWDC20 indefinitely. Further informations will be available later », pensait-on lire, tôt ou tard, sur le site de la multinationale. Mais la firme de Cupertino a semble-t-il anticipé l’annulation ou le report de son événement centré sur les développeurs. Dans un communiqué publié le 13 mars, elle annonce que l’édition 2020 aura bien lieu cet été, en juin. Mais elle pendra la forme d’une expérience 100 % en ligne.

« En juin, la WWDC20 apportera une expérience en ligne complètement repensée aux millions de développeurs talentueux et créatifs du monde entier. Rejoignez-nous à l’occasion d’un programme complet — keynote et sessions — pour avoir un accès anticipé au futur des plateformes Apple et vous entretenir avec les ingénieurs Apple », explique l’entreprise. Pour le commun des mortels, cela ne changera rien.

WWDC20 // Source : Apple

La WWDC passe au format en ligne

Dans une période où il n’est pas bon de rassembler des milliers de gens au même endroit, pandémie du coronavirus oblige, l’évolution vers des solutions en ligne paraît naturelle. C’est le chemin que devrait également prendre l’E3, à en croire les propos des organisateurs au moment où ils ont officialisé l’annulation du plus grand salon du jeu vidéo. Si l’on pense un peu plus long terme, on imagine que l’avenir de la communication des entreprises passera par ces voies de moins en moins axées sur les contacts humains, qui demandent des investissements nombreux et une organisation millimétrée — sans parler de l’impact écologique.

Pour les journalistes et les passionnés de tech, cette annonce veut surtout dire qu’il y aura bel et bien une conférence à suivre. Elle sera centrée sur les futures évolutions des systèmes d’exploitation — iOS 14 en tête — et permettra sans doute de découvrir de nouveaux produits. L’an dernier, la WWDC19 avait été le théâtre de l’annonce du nouveau Mac Pro, un ordinateur surpuissant.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo