En 2020, Samsung commercialisera une gamme très large de téléviseurs QLED. Du 4K au 8K, en passant par le lifestyle (oui), il y en a pour tous les goûts. On fait le point.

2020 sera sans doute une grande année pour les fabricants de télévisions. Car cette année, il y aura deux grandes compétitions sportives majeures à suivre : l’Euro de football et les Jeux Olympiques de Tokyo. Soit deux occasions de changer de téléviseur pour profiter des deux événements dans les meilleures conditions. D’autant que les acteurs du marché n’hésitent jamais à proposer des promotions intéressantes pour inciter à craquer. En 2020, donc, Samsung continuera de miser sur la technologie QLED en multipliant les références.

La multinationale a convié la presse à son European Forum afin d’éclaircir son catalogue. Comme c’est le cas pour ses smartphones Galaxy (suivez notre guide), il y a énormément de modèles différents, qui correspondent à des besoins différents. Samsung a des raisons de pousser les téléviseurs QLED : en 2019, il s’en est vendu 5,4 millions dans le monde. La firme veut continuer sur sa lancée face à ses rivaux qui misent sur l’OLED pour convaincre.

Samsung Q950T // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Pour Samsung, 2020 est l’année de la 8K

Samsung n’a pas peur de dire que 2020 sera l’année de la 8K. Et il a toutes les raisons de le faire : non seulement il commercialise des téléviseurs avec cette définition depuis 2018 mais, en prime, il a observé une hausse de la demande de 328 % pour les très grands écrans ces deux dernières années (75 pouces et plus). Sur ces diagonales, l’affichage en 8K commence à être pertinent, pour peu que le moteur de mise à l’échelle soit performant. Sur ce point, on peut faire confiance à l’intelligence artificielle développée par Samsung, laquelle commence à être rodée.

Cette année, le mètre-étalon de Samsung se nomme le Q950T, arboré au CES 2020 et dont la particularité est de supprimer les bords (il y en a encore, mais ils sont tellement infimes qu’ils deviennent invisibles). Par rapport au spécimen de 2019, il gagne 40 zones dans son dispositif de rétroéclairage Full LED (520 zones contre 480 pour le 65 pouces). Il est aussi équipé de toutes les dernières technologies développées par les ingénieurs, que ce soit pour améliorer le rendu, multiplier les modes (y compris pour les jeux vidéo) ou proposer un son mieux localisé (placement plus précis des objets).

En parallèle, Samsung va lancer le Q800T, toujours 8K, mais plus abordable financièrement (à partir de 3 499 euros en 55 pouces). Ce téléviseur sacrifiera par exemple le boîtier OneConnect, ce qui sous-entend un design plus sage. Il ne bénéficiera pas non plus d’autant de zones de rétroéclairage (à partir de 240).

La gamme QLED 8K en 2020 :

  • Q800T : 55″, 65″, 75″ et 82″ ;
  • Q950T : 65″, 75″ et 85″.

Notre recommandation : le Q950T en 75 pouces

Pourquoi recommande-t-on ce modèle ? Quitte à investir une forte somme d’argent dans un QLED 8K, autant prendre ce qui se fait de mieux. On ne conseillera pas de descendre en dessous d’une diagonale de 75 pouces, taille à partir de laquelle la 8K commence à devenir pertinente. Bien entendu, il faudra espérer que les contenus 8K se démocratisent à terme. À noter que Samsung proposera une offre de lancement : un smartphone Galaxy S20, capable de filmer en 8K, sera fourni gratuitement. Le tout, pour 7 999 euros.

Samsung Q800T avec mode Multi View // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Toujours plus de références en 4K

Samsung peut marteler que c’est l’année de la 8K, pour l’heure, la 4K reste la définition à privilégier. Q60T, Q70T, Q80T et Q95T : la montée en gamme est limpide et, plus vous dépensez, plus vous aurez une image de qualité et polyvalente.

Les joueuses et les joueurs — l’une des cibles de Samsung — seront certainement intéressés par le Q70T, dont le rapport qualité/prix est excellent, surtout pour le 55 pouces (1 199 euros). En outre, il est le premier du catalogue à disposer d’une entrée HDMI 2.1, très utile pour certaines fonctionnalités (exemple : le rafraîchissement variable). Moins cher (de 799 euros en 43 pouces à 3 499 en 85 pouces), le Q60T perd le processeur dernière génération. Vous voulez un rétroéclairage Full LED ? Il faudra jeter son dévolu sur le Q80T (48 zones) ou le  Q95T (120 zones).

En 2020, la gamme accueille quelques changements au niveau de l’interface qui s’habille de nouvelles couleurs. Samsung opte pour une  disposition des applications en carré pour en afficher plus et, par extension, les rendre accessibles plus rapidement. Hélas, il n’y aura pas de mise à jour pour les modèles antérieurs. À partir du Q70T, on pourra profiter de la fonctionnalité Multi View, qui permet d’afficher le contenu de son smartphone sur sa télévision (en splitscreen ou en picture-in-picture). Cela peut s’avérer utile pour afficher un flux Twitter en regardant un match de football.

La gamme QLED 4K en 2020 :

  • Q60T : 43″, 50″, 55″, 58″, 65″, 75″ et 85″ ;
  • Q70T : 55″, 65″, 75″ et 85″ ;
  • Q80T : 49″, 55″, 65″, 75″ et 85″ ;
  • Q95T : 55″, 65″, 75″ et 85″.

Notre recommandation : le Q80T en 65 pouces

Pourquoi recommande-t-on ce modèle ? Il y a 1 000 euros d’écart entre le Q80T et le Q95T à taille équivalente (1 999 contre 2 999 euros). Concernant la taille, nous optons pour 65 pouces, qui constituent une diagonale qui commence à devenir standard dans les salons. Les noirs plus profonds et le boîtier OneConnnect du Q95T ne justifient pas la différence de prix. Pour 1 000 euros, il est possible d’investir dans un système son dédié pour contenter, aussi, les oreilles.

Samsung The Sero // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Pour les millennials

Contrairement à ce que nous pourrions croire, les téléviseurs Lifestyle de Samsung sont aussi d’obédience QLED. Avec cette catégorie, l’entreprise s’adresse tout autant à celles et ceux qui souhaite mieux intégrer leur téléviseur (comprendre : le cacher un maximum), qu’aux millennials, catégorie un peu fantasmée par les marques, pour qui, d’après Samsung, la personnalisation est importante. En France, 5 % des téléviseurs Samsung de plus de 1 000 euros sont des The Frame ou des The Serif. C’est dire la popularité de la gamme.

C’est pourquoi Samsung introduit deux nouvelles tailles pour The Frame : un 32 pouces Full HD à 499 euros et un 75 pouces 4K (cette immense diagonale peut paraître étrange pour qui voudrait masquer son téléviseur). The Serif, lui, est proposé en nouveaux coloris (blanc et bleu ciel contre blanc et bleu marine l’année dernière). 2020 marquera surtout l’introduction de The Sero, la TV capable de s’orienter en format portrait pour mimer un écran de smartphone. Proposé uniquement en 43 pouces, il coûtera 1 499 euros.

La gamme QLED Lifestyle en 2020 :

  • The Frame : 32″, 43″, 50″, 55″, 65″ et 75″ ;
  • The Serif : 43″, 49″ et 55″ ;
  • The Sero : 43″.
Samsung The Frame 2020 // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Notre recommandation : The Frame en 55 pouces

Pourquoi recommande-t-on ce modèle ? The Frame est le meilleur représentant de cette catégorie Lifestyle. Avec son cadre personnalisable, on peut vraiment choisir le design de son téléviseur, qui devient alors un cadre (surtout avec le Mode Art, qui affiche des œuvres). On préconise un 55 pouces, qui correspond à une taille suffisamment grande pour profiter au mieux de ses programmes, mais pas trop non plus pour envahir l’espace. Dans ce format, The Frame coûte 1 499 euros, avec une dalle légèrement supérieure au Q70T et le boîtier OneConnect pour faciliter l’accroche au mur.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo