Samsung a levé le voile sur le Galaxy Note 10, une phablette plus petite que le Galaxy S10+. Comment différencier les deux smartphones ? Lequel est fait pour vous ? Lequel est le meilleur ? On fait le point.

La gamme Note de Samsung est devenue un paradoxe. Comme les smartphone sont de plus en plus gros, le concept même de phablette est devenu obsolète. Ainsi, aujourd’hui, un Galaxy S10+ est équipé d’un écran plus gros que celui du Galaxy Note 10, censé appartenir à la gamme des smartphones à très gros écrans. C’est d’ailleurs ce qui a poussé la firme coréenne à introduire un Note 10+, toujours plus gros.

Dès lors, la comparaison entre les deux produits n’a jamais été aussi nécessaire. L’an passé, on pouvait affirmer : prenez un Note 9 (6,4 pouces) plutôt qu’un S9+ (6,2 pouces) si vous voulez le téléphone Samsung le plus grand du marché et le mieux équipé. Aujourd’hui, cet argument ne fonctionne plus pour le Note 10, dont la diagonale d’écran perd 0,1 pouce face au S10+. Alors sur quoi peut-on faire reposer un choix à l’heure de l’achat ? Les paragraphes suivants pourront vous éclairer.

Samsung Galaxy Note 10 // Source : FrAndroid

L’écran : la définition ou le trou centré ?

D’un côté, nous avons le S10+ et ses 6,4 pouces. De l’autre, le Note 10 et ses 6,3 pouces. En termes de définition, le premier cité fait mieux : 3040 x 1440 pixels contre 2280 x 1080 pixels. Pour le trou dans l’écran, on donnera l’avantage au Note 10 : non seulement il est plus petit mais, en prime, il est centré. Autrement, on retrouve du HDR10+ sur les deux terminaux.

Le Samsung Galaxy S10 Plus // Source : Ulrich Rozier pour Numerama

Un léger gain pour le Note 10

Un processeur Exynos 9820 pour le S10+, un processeur Exynos 9825 pour le Note 10 : sur le papier, la phablette est mieux lotie. À l’usage, on demande à voir si ce gain est réellement appréciable. D’autant que les deux puces sont épaulés par 8 Go de RAM.

En revanche, le processeur Exynos 9825 se différencie sur un point : il est gravé en 7 nm (contre 8 pour le 9820). En théorie, cette gravure plus fine améliore l’efficience énergétique et, par extension, soulage l’autonomie. Sauf que le Note 10 est équipé d’une batterie de moindre capacité (3 500 mAh contre 4 100 mAh). Samsung aurait pu faire coup double, mais c’est plutôt une solution qui permettra d’avoir la même autonomie théorique.

Un stylet ou un port jack

La vraie différence entre le S10+ et le Note 10 ? Le stylet. C’est ce qui constitue tout le sel de l’expérience Note avec des fonctionnalités en plus pour cette génération. Mieux fini qu’auparavant, le S Pen pourra se muer en télécommande à reconnaissance de mouvements pour déclencher certaines fonctionnalités à distance (sans besoin de toucher l’écran).

Si vous appréciez l’ergonomie au stylet, il faudra en revanche faire une croix sur le port jack. Préservé sur le S10+, il disparaît avec le Note 10. Samsung a justifié cette décision par une volonté de prolonger l’autonomie (batterie plus grosse) et d’améliorer la réponse haptique (pour le stylet).

En ce qui concerne les photos, on part sur un triple capteur à l’arrière chez les deux candidats. À l’avant, il voit double sur le S10+ (au prix d’un trou dans l’écran plus grand).

Samsung Galaxy Note 10 // Source : FrAndroid

Le prix

Finalement, reste un élément important à prendre en compte : le prix. Le Note 10 est commercialisé moins cher que le S10+ à son lancement, mais le S10+ entre sans aucun doute dans la phase « promotions » de sa carrière : on le trouvera au rabais plus rapidement que le Note 10. Mais, en attendant un peu, le Note 10 pourra être encore moins cher…

Le tableau récapitulatif

Galaxy S10+ Galaxy Note 10
Taille  14,1 x 7,8 x 157,6 mm 71,8 x 7,9 x 151 mm
Écran AMOLED 6,4 pouces AMOLED 6,3 pouces
Définition 3040 x 1440 pixels 2280 x 1080 pixels
Poids  175 grammes 168 grammes
Processeur  Exynos 9820 (8 nm) Exynos 9825 (7 nm)
Mémoire vive 8 Go
Batterie  4 100 mAh 3 500 mAh
Stylet Non Oui
Port jack  Oui Non
Photos  Triple capteur
Selfies Double capteur Un seul capteur
Prix  À partir de 1 009 € À partir de 959 €

 

Article publié initialement le 9 août 2019

Partager sur les réseaux sociaux