Nvidia cherche à rendre la vie des joueurs et joueuses plus agréable, sans avoir à débourser des sommes exorbitantes. Les laptops pour jouer basés sur les cartes GTX 1650 et 1660 Ti répondent à ce cahier des charges.

Quand Nvidia a lancé son design de référence Max-Q, on savait qu’on se trouvait devant une avancée majeure sur le marché des ordinateurs portables pour joueuses et joueurs. Autrefois épais, lourds et au look agressif, les laptops sont devenus fins et plutôt silencieux tout en conservant une puissance confortable. En 2019, Nvidia a raffiné le concept et ces machines gamers laissent la place aujourd’hui à des laptops annoncés à 800 € capables de faire tourner les jeux les plus joués du moment sans sourciller.

Jouer n’importe où

Ces ordinateurs ne font qu’une promesse aux clients : maximiser les FPS et la qualité graphique globale dans le format le plus réduit et le plus silencieux possible. Ils s’appuient sur le rapport performance / prix exceptionnel des cartes 16XX, sortes d’hybride entre la génération 10XX et le haut de gamme nommé RTX 20XX par Nvidia. Elles reposent en effet sur l’architecture Turing de dernière génération, mais mettent de côté les composants liés à l’exécution du ray tracing en temps réel en qualité maximale. Elles s’imposent donc aujourd’hui comme le meilleur choix de mise à jour entrée et milieu de gamme, d’autant que les jeux compatibles ray tracing ne se comptent pas encore sur les doigts de la main.

Les promesses de Nvidia // Source : Nvidia

Dans des ordinateurs pour jouer, ces cartes vont promettre jusqu’à 100 images par seconde sur Fortnite, PUBG ou Apex : Legends (1660 Ti) et jusqu’à 60 images par seconde sur les mêmes jeux pour les modèles basés sur des cartes 1650. Ils s’en sortiront sans trop de mal sur les titres récents demandant plus de ressource, mais pouvant se permettre de jouer sur la fréquence d’affichage. Du côté des marques, il faudra bien entendu se tourner vers les gammes gaming des constructeurs pour trouver des modèles embarquant l’une ou l’autre des cartes, mais d’après les premiers visuels, certains modèles sont plutôt sobres.

Nvidia a annoncé des ordinateurs commençant autour de 800 € pour les modèles à 1650 et autour de 1 000 € pour les modèles 1660 Ti. On regrette qu’au lancement, les partenaires du constructeur américain n’aient pas proposé leurs meilleurs atouts : un ordinateur prix plancher et un autre un peu plus musclé à prix raisonnable. Sur les étals numériques des cyber-revendeurs, on trouve l’ordinateur 16XX le moins cher à 899 €, dans un format épais. Peut-être que le plus intéressant niveau configuration est à trouver chez Asus. Il faudra attendre de futures déclinaisons pour que ces GPU aient du sens, mais Nvidia a déjà annoncé plus de 80 partenaires, dont Acer, Dell, Gigabyte ou encore MSI et Samsung.

Une mise à jour hardware // Source : Nvidia

Partager sur les réseaux sociaux