Apple a obtenu un sursis quant à l’interdiction de la vente de ses dernières montres connectées. L’Apple Watch Series 9 et l’Apple Watch Ultra 2 sont de nouveau disponibles aux États-Unis. Pour l’heure, ce n’est encore que temporaire.

Nouveau rebondissement dans l’affaire des Apple Watch Series 9 et Apple Watch Ultra 2, qui ont été interdites à la vente le 26 décembre. Comme l’indique The Verge dans un article paru le 27 décembre, elles sont de nouveau autorisées, à la vente et à l’importation, sur le territoire américain. La firme de Cupertino a obtenu un sursis qui permet de geler l’interdiction.

Nikki Rothberg, porte-parole d’Apple, s’est félicitée du retour à la commercialisation de l’Apple Watch Series 9 et de l’Apple Watch Ultra 2. Le site officiel affiche toujours le mot « Currently unavailable » (« Indisponible pour le moment »), mais les commandes en ligne seront ouvertes ce vendredi 29 décembre. On rappelle que ces produits ont été bannis par l’ITC (Commission du commerce international), qui reproche à Apple d’avoir enfreint un brevet détenu par Masimo, une entreprise médicale.

Le double tap de l'Apple Watch Ultra 2 // Source : Numerama
L’Apple Watch Ultra 2. // Source : Numerama

Un léger sursis pour Apple et ses Watch

Ce retour à la normale n’est encore que temporaire. Apple a simplement fait appel de la décision et obtenu du temps, au moins jusqu’au 10 janvier, selon la note de la cour d’appel (qui pourrait prolonger la suspension). Mais la multinationale est surtout suspendue à ce que le service des douanes et de la protection des frontières va statuer sur les changements qui pourraient permettre aux montres d’échapper à la violation. L’agence est censée donner ses conclusions le 12 janvier.

On rappelle qu’Apple n’a reçu aucun coup de pouce de la part du gouvernement américain. Joe Biden, président des États-Unis, pouvait protéger l’entreprise avec son droit de veto — comme Barack Obama l’avait fait en 2013. Apple est livré à lui-même dans cette histoire, et l’appel est un levier tiré pour obtenir gain de cause. Si l’interdiction finit par être permanente, alors ce serait un terrible coup dur pour l’Apple Watch, qui forcera les ingénieurs à trouver des solutions, matérielles ou logicielles, rapidement.

En attendant, Apple va quand même pouvoir écouler quelques montres pour le Nouvel An, période propice aux achats grâce aux étrennes. Et nul doute que les magasins tiers pourront s’organiser en faisant un maximum de stocks ces prochains jours.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !