Lancées en septembre, les Apple Watch Ultra 2 et Apple Watch Series 9 seront indisponibles à partir du 24 décembre, à cause d’un contentieux entre Apple et Masimo, qui détient des brevets sur la mesure de l’oxygénation sanguine. Cette décision historique, qui ne concerne que les États-Unis, met Apple dans une impasse sur une de ses gammes les plus populaires.

Un produit Apple interdit de vente aux États-Unis, c’est inédit.

Dans un communiqué envoyé à quelques médias américains le 18 décembre, Apple annonce être contraint de suspendre la vente des Apple Watch Series 9 et Apple Watch Ultra 2 aux États-Unis, à cause d’un différend sur des brevets. Son opposant : l’entreprise médicale Masimo, qui détient la propriété intellectuelle sur le capteur de mesure du taux d’oxygène dans le sang d’Apple. Au mois d’octobre, Masimo a obtenu gain de cause et réclame depuis l’arrêt de la vente des Apple Watch (à l’exception du modèle SE, qui n’a pas ce capteur). Apple, qui espérait un véto de la Maison-Blanche, annonce retirer de la vente les Watch concernées.

La Maison-Blanche à la rescousse ?

« Apple prend des mesures préventives pour se conformer à la décision si elle est maintenue. Il s’agit notamment de suspendre les ventes de l’Apple Watch Series 9 et de l’Apple Watch Ultra 2 sur Apple.com à partir du 21 décembre, et dans les points de vente Apple après le 24 décembre. »

Après Noël, les Américains pourraient être privés d’Apple Watch. Les revendeurs n’auraient plus la possibilité de recevoir la montre, ce qui rendrait les Series 9 et Ultra 2 introuvables. La seule solution pour Apple sur le court terme est d’obtenir le véto de la Maison-Blanche, qui a jusqu’au 25 décembre pour s’opposer au jugement. En attendant, Apple est obligé de jouer le jeu, au risque de ne jamais remettre en vente ses dernières Apple Watch.

L'Apple Watch Ultra 2 // Source : Thomas Ancelle pour Numerama
L’Apple Watch Ultra 2, bientôt une denrée rare ? // Source : Thomas Ancelle pour Numerama

Vers un lancement anticipé de nouvelles Watch ?

Quel est le scénario le plus probable ? La mention par Apple de « mesures préventives » indique que l’entreprise est confiante sur la décision de la Maison-Blanche. Il serait surprenant de ne pas voir Joe Biden voler à la rescousse du Californien, qui rapporte énormément à l’économie américaine. Toujours est-il que son attente pour agir est mystérieuse, alors qu’il aurait pu éviter à Apple un bad buzz.

Dans l’hypothèse où les Series 9 et Ultra 2 disparaissent vraiment du marché, que va-t-il se passer ? Le plus probable est un renouvellement accéléré des montres, avec la désactivation du capteur d’oxygène dans le sang aux États-Unis. Selon Bloomberg, la prochaine génération d’Apple Watch s’annoncerait très ambitieuse avec un nouveau design et de nouveaux capteurs (hypertension, apnée du sommeil…). Il est peu probable qu’Apple soit prêt avant septembre pour d’aussi grosses mises à jour.

En France, la vente d’Apple Watch ne sera pas affectée par le jugement américain. Numerama a pu obtenir cette confirmation.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !