Le partage de connexion sur le Samsung Galaxy, l'iPhone ou n'importe quel smartphone est très facile à mettre en place. La manipulation fonctionne sur Android et iOS. Pour connecter un PC à son smartphone, il faut passer par le mode modem et partager la connexion 4G ou 5G pour faire passer les données mobiles en Wi-Fi.

Il est tout à fait possible de partager la connexion 4G de votre smartphone avec un PC. Il se retrouvera alors connecté en Wi-Fi et vous pourrez accéder à Internet, exactement comme si vous passiez par votre box Internet. La manipulation est très simple et mérite d’être connue, surtout si vous êtes dans une situation où une panne survient chez vous ou que vous êtes en déplacement sans accès au net.

En fait, le partage de connexion Internet peut même s’avérer plus intéressant que votre connexion fixe, si ce n’est que du banal ADSL ou même pire que cela. En effet, si vous bénéficiez d’une bonne couverture 4G, utiliser votre smartphone en mode modem peut permettre de télécharger plus vite de gros fichiers. Vérifiez toutefois que votre forfait vous octroie une belle enveloppe de données mobiles.

Le partage de connexion sur smartphone n’est pas difficile du tout. Et en plus, cela peut vous octroyer de bien meilleurs débits ! // Source : Nino Barbey pour Numerama

Voici donc un guide de la marche à suivre, selon que vous utilisiez Android ou iOS. Les étapes renseignées ci-dessous peuvent sensiblement varier selon l’appareil utilisé et la version du système d’exploitation, en particulier dans l’organisation des rubriques et les formulations employées. D’autres étapes peuvent aussi être éventuellement requises. Lisez donc bien les instructions qui s’affichent pour ne rien manquer.

Partage de connexion sur Android

  • Lancer la 4G (ou la 5G si vous l’avez déjà) : activez les données mobiles sur votre smartphone. Vous pouvez le faire via le menu déroulant menant aux raccourcis, en faisant glisser votre doigt verticalement depuis le haut de l’écran. Vous pouvez aussi vous rendre les paramètres (via l’icône en forme une roue crantée), et suivre le chemin suivant : « Wi-Fi et Internet », « SIM et réseau » et activer l’option « Données mobiles ».
  • Activer le partage de connexion  : déroulez le menu des raccourcis et activez l’option « Point d’accès ». Elle se trouve aussi dans les paramètres, dans la section  « Wi-Fi et Internet » puis « Point d’accès et partage de connexion » et « Point d’accès Wi-Fi ».
Connexion Android mode modem
Les principaux écrans concernant le partage de connexion avec Android.
  • Connecter le PC au Wi-Fi du smartphone : sur le PC que vous voulez connecter à Internet, cherchez le nom du réseau du Wi-Fi du smartphone. C’est de lui dont vous allez vous servir. Sur Windows, il faut se rendre dans la barre des tâches, en bas à droite de l’écran, pour voir l’icône symbolisant le Wi-Fi. Elle liste les réseaux détectés à proximité.
  • Rentrer la clé Wi-Fi : dernière étape, il faut rentrer le mot de passe (la clé Wi-Fi) du réseau sans fil du smartphone. Vous le trouverez dans les paramètres du mobile, en suivant le chemin « Wi-Fi et Internet », « Point d’accès et partage de connexion » et « Point d’accès Wi-Fi ». Le mot de passe du point d’accès est à taper au moment de la connexion, sur Windows. Le nom du point d’accès est aussi renseigné, si vous avez un doute sur le réseau à sélectionner.
Le port USB des smartphones peut s’avérer une option si vous n’utilisez ni le Wi-Fi ni le Bluetooth pour partager la connexion du smartphone. // Source : Numerama

Sachez que la connexion Wi-Fi n’est pas la seule façon de relier un ordinateur à votre smartphone pour lui faire profiter d’un accès à Internet. Deux alternatives s’offrent à vous : l’usage d’un câble USB ou l’ouverture d’une liaison en Bluetooth.

  • Par USB : branchez d’abord le mobile au PC pour pouvoir activer l’option. La procédure peut prendre un peu de temps, surtout si c’est la première fois que vous effectuez cette manipulation. Dans ce cas, une installation de périphérique peut notamment avoir lieu.
  • Par Bluetooth : activez l’option sur votre smartphone pour le rendre détectable. Dans le menu des raccourcis, cliquez sur l’icône correspondante (une rune). Vous pouvez aussi le faire via les paramètres, en suivant le même chemin que pour la connexion Wi-Fi. Sur Windows, depuis la barre des tâches, rendez-vous dans le centre de notifications et  sélectionnez « Se connecter », puis choisissez votre appareil afin de le jumeler avec votre PC, s’il supporte la connexion Bluetooth.

Partage de connexion sur iOS

  • Activer la 4G / 5G : Au préalable, assurez-vous que la connexion 4G ou 5G de votre iPhone est bien activée.
  • Partage de connexion : Rendez-vous ensuite dans les réglages de votre iPhone, puis dans « Partage de connexion ». Cochez ensuite l’option adéquate. Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous : vous pouvez vous connecter par USB, par Wi-Fi ou bien par Bluetooth.
Il existe différentes façons de partager la connexion de l’iPhone avec un PC. // Source : Louise Audry pour Numerama
  • Par USB : Branchez tout d’abord votre iPhone à l’ordinateur au moyen d’un câble USB. Votre PC va normalement détecter l’iPhone comme un modem USB et basculera automatiquement sur lui pour la connexion. Sinon, choisissez l’iPhone dans la liste de services réseau de vos réglages.
  • Par Wi-Fi : Sur l’ordinateur, choisissez votre iPhone. Il doit apparaître dans la liste des réseaux situés à portée. Saisissez le mot de passe Wi-Fi lorsque vous y êtes invité. Celui-ci se trouve dans votre iPhone, à la rubrique « Partage de connexion ».
  • Par Bluetooth : La troisième solution consiste à passer par la connexion Bluetooth en jumelant l’iPhone avec l’ordinateur. Sur l’iPhone, touchez « Jumeler » ou tapez le code affiché sur le PC. Ensuite, connectez-vous à l’iPhone depuis l’ordinateur.
Partage de connexion avec iOS
Les principaux écrans sur iOS pour faire partage de connexion avec un iPhone.
C'est sûr : vous payez votre forfait 4G trop cher

Article publié initialement le 26 janvier 2016 et mis à jour le 23 janvier 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo