La plateforme de vidéo à la demande par abonnement a essuyé quelques plâtres avant de s’arrêter sur le logo rouge qu’on connaît aujourd’hui.

Netflix, Facebook, Twitter : vous voyez quotidiennement leur logo, même si vous ne vous en rendez probablement plus compte. Pourtant, ces visuels si stylisés n’ont pas toujours accompagné les marques des grosses entreprises de la tech. Au départ, certaines avaient d’autres logos.

Parmi les géants d’internet, Netflix compte dans ceux qui ont eu le changement esthétique le plus marqué à travers le temps. On a replongé dans un passé à l’esthétique douteuse, au bon goût modéré et à la colorimétrie pour le moins audacieuse.

Le premier logo de Netflix en 1997

Lorsqu’elle s’est lancée en 1997, Netflix était une entreprise de location de DVD par la poste. Son logo faisait la part belle à la dimension cinématographique de son projet, avec une pellicule de film noir qui s’étire vers le violet. Le mot Netflix n’était pas complet (le nom officiel l’était néanmoins), mais scindé en deux : d’un côté, Net, pour le côté web, et flix, pour « flicks » (une manière argotique de désigner les films en anglais).

La firme a ensuite tenté un « rebranding » (lorsque l’on cherche à se donner une nouvelle image de marque) avec un tout autre logo en 2000 : une forme ovale noire, entourée de deux arcs de cercle jaunes. Le point du « i » se transforme pour devenir un écran de télévision. Le logo ne tient même quelques mois.

C’est en 2001 que Netflix adopte sa couleur rouge, qu’il gardera jusqu’aujourd’hui — les teintes ont néanmoins changé, comme l’ont identifié nos confrères de The Verge dans un quiz, avec lequel vous pouvez tester votre mémoire des couleurs.

La chronologie des logos de Netflix
La chronologie des logos de Netflix

Netflix garde alors son logo pendant 13 années : il s’agit de NETFLIX écrit en lettres blanches avec une ombre noire, sur un fond rouge foncé. Ce n’est qu’en 2014 que l’entreprise décide d’éclaircir le rouge et de lâcher le fond : Netflix se simplifie.

Pour finir, en 2016, la firme dirigée par Reed Hastings et Ted Sarandos se focalise sur une seule lettre, le « N » : on le retrouve notamment dans un nouveau générique de quelques secondes qui précède tous les contenus originaux créés par la plateforme. Le logo de 2014 est quand même conservé pour les communications officielles du groupe ; le N est une alternative.

Source : Montage Numerama

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !