Grâce à l’intelligence artificielle GPT-3, un ingénieur a pu mettre au point une étrange machine à écrire. Cette dernière peut répondre à ce que les utilisateurs lui disent, et, encore plus impressionnant, elle écrit toute seule.

Vous rêviez d’une machine à écrire hantée par l’âme d’un écrivain maudit, capable d’écrire toute seule et de répondre comme par magie à ce que vous lui demandez ? Grâce à GPT-3, l’intelligence artificielle mise au point par OpenAI et à l’origine de ChatGPT, votre rêve est devenu réalité.

Ghostwriter est le nom du projet mené par l’ingénieur Arvind Sanjeev, qui en a fait la promotion sur Twitter le 14 décembre 2022. En reprenant les pièces d’une vieille machine à écrire, en y intégrant un petit ordinateur et ChatGPT, son créateur a réussi à faire de Ghostwriter un appareil absolument fascinant. La machine écrit en temps réel et est capable de dialoguer avec la personne qui l’utilise.

Une machine pour écrire des textes avec ChatGPT

Le résultat est absolument bluffant. Lorsqu’une ligne de texte est tapée sur la machine et qu’une instruction est donnée, la machine tape toute seule la réponse, sans avoir besoin d’intervention humaine. Sur certaines vidéos publiées sur Twitter par Arvind Sanjeev, on peut voir la machine en action : après avoir demandé un poème sur les robots dans le style de Robert Frost, la machine livre un résultat impressionnant. La réponse aurait été la même sur ordinateur. Mais, Ghostwriter rajoute à l’expérience une touche de romanesque, entre le bruit des touches de la machine à écrire, la joie de voir le papier se remplir sans intervention humaine, et d’observer le mécanisme se déplacer tout seul.

Le texte écrit par Ghostwriter provient de l’intelligence artificielle GPT-3, développée par Open AI et rendue célèbre en décembre 2022 par l’arrivée de ChatGPT. ChatGPT est, comme l’intelligence artificielle se décrit elle-même, « un modèle de langage entraîné par OpenAI qui est capable de générer du texte à la demande en utilisant une intelligence artificielle de pointe ». Elle est apte à écrire aussi bien des recettes de cuisine que des poèmes, et elle peut même imaginer le résultat d’un match de foot. Le résultat est la plupart du temps bluffant, au point où des textes écrits par GPT peuvent, sans problème, se faire passer pour des textes écrits par des humains (même si ChatGPT est incapable de passer le test de Turing).

Le Ghostwriter, la machine à écrire inventée par Arvind Sanjeev // Source : Arvind Sanjeev
Le Ghostwriter, la machine à écrire inventée par Arvind Sanjeev. // Source : Arvind Sanjeev

L’IA est tellement impressionnante qu’elle est devenue le nouveau jouet préféré des internautes en ce mois de décembre 2022 : en seulement quelques jours, plus d’un million de personnes se sont prêtées au jeu et ont entamé une conversation avec ChatGPT. Le projet d’Arving Sanjeev apporte néanmoins un côté encore plus extraordinaire à l’innovation, avec la création d’un objet unique.

Pour parvenir à créer Ghostwriter, Arvind Sanjeev a expliqué sur Twitter qu’il avait dû faire preuve de patience. Déjà, il ne pouvait pas utiliser n’importe quel modèle de machine à écrire, mais une qu’il pouvait connecter à un ordinateur. Après avoir trouvé un vieil exemplaire de Bother, Arvind a pu connecter le clavier à une carte Arduino, et à un mini-ordinateur Raspberry Pi. À partir de là, il n’a plus eu « qu’à » programmer les machines pour actionner le clavier au moment voulu afin de faire une vraie discussion, et à intégrer GPT-3 pour parfaire l’illusion. Une opération qui a, finalement, pris plusieurs mois. Le résultat en valait la peine.


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Numerama : participez à notre enquête !