Il y avait déjà les badges bleus. Maintenant, Elon Musk désire des badges dorés et gris sur Twitter.

Les fameux badges bleus de Twitter qui permettent de distinguer les comptes certifiés d’autres profils auront bientôt des équivalents avec des couleurs différentes. Sur Twitter, Elon Musk a écrit le 25 novembre que plusieurs variétés de badge arriveront prochainement, en parallèle de l’arrivée de la « nouvelle » version du processus de vérification.

Des badges bleus, des badges gris, des badges dorés…

Trois couleurs sont prévues pour identifier trois statuts :

  • Le badge doré sera pour les entreprises,
  • Le badge gris sera attribué aux gouvernements
  • Le badge bleu sera pour tous les particuliers, qu’il s’agisse de célébrités ou non. « Tous les comptes vérifiés seront authentifiés manuellement avant l’activation de badge », précise le patron du réseau social.

De fait, il apparaît que la procédure pour contrôler qui accède au badge sera très proche de l’ancienne, puisqu’il est bien question d’une vérification d’identité. Ce filtre est indispensable pour éviter les usurpations d’identité. Son absence avait fait cruellement défaut lorsque Elon Musk a cru pouvoir s’en passer : des comptes se faisant passer pour des marques ou des stars avaient fleuri.

Dans un autre message, Elon Musk indique également que tous les particuliers partageront le même badge bleu — qu’ils aient été vérifiés du fait de leur « notoriété » dans leur domaine ou qu’ils aient acheté la formule à 8 dollars de Twitter Blue. Cela étant, le survol de la souris au-dessus du badge bleu permettra d’indiquer les circonstances dans lesquelles il a été obtenu.

De nombreux phishings ciblent les comptes certifiés sur Twitter // Source : Montage Numerama
La certification devient multicolore. // Source : Montage Numerama

Elon Musk promet de donner des explications complémentaires d’ici à la fin du mois de novembre, période durant laquelle doit être relancée la certification. On sait que d’autres mesures de sécurité sont prévues. Il a été question d’une perte de badge bleu en cas de changement de nom dans le profil, pour contrer les petits malins qui l’obtiendraient pour le détourner.

Autre barrière mentionnée courant novembre : une période d’attente de 90 jours pour acheter une formule Twitter Blue quand on est un nouveau venu sur le réseau social. Ce délai, s’il est confirmé, est relativement semblable à ce que fait Wikipédia pour sécuriser certaines pages sensibles : celles-ci ne peuvent pas être modifiées par les comptes trop jeunes ou n’ayant pas assez contribué.

L’idée des badges multicolores circule depuis quelque temps déjà, mais elle n’avait pas été encore vraiment considérée par Elon Musk. Le premier mois du milliardaire à la tête du site a toutefois montré des limites dans le pilotage et le management du chef d’entreprise — qui paraît piloter le site au jour le jour. Ou plutôt, en fonction des sondages du moment.