Victime d’une immense rupture de stock, Apple alerte ses clients sur l’indisponibilité inédite du dernier iPhone à Noël. En France, la marque conseille à ses clients de commander avant le 17 novembre… au risque de ne rien recevoir avant le début de l’année prochaine.

Dans un communiqué de presse publié le 6 novembre, Apple envoyait un message alarmant à ses investisseurs. En raison du confinement de la région de Zhengzhou en Chine, où se trouve la principale usine d’assemblage des iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max, la marque prévenait que ses ventes risquaient d’être fortement impactées. « Nous nous attendons désormais à des livraisons d’iPhone 14 Pro et d’iPhone 14 Pro Max plus faibles que ce qui était prévu. Nos clients vont devoir attendre plus longtemps pour recevoir leurs nouveaux produits. »

Ce qui ressemblait à une alerte surtout économique, pour justifier un chiffre d’affaires plus bas que prévu dans quelques semaines, a logiquement des conséquences sur les consommateurs. La page dédiée à la gestion des stocks sur le site d’Apple indique que le 17 novembre, soit le jour de l’écriture de cet article, est la date limite pour commander un iPhone 14 Pro et le recevoir avant Noël. À notre connaissance, jamais Apple n’a été victime d’une aussi grosse pénurie d’iPhone pour les fêtes (les stocks se stabilisent généralement en novembre, après une période septembre-octobre compliquée).

Tous les iPhone sont en stock, sauf les 14 Pro et 14 Pro Max. // Source : Apple
Tous les iPhone sont en stock, sauf les 14 Pro et 14 Pro Max. // Source : Apple

Une pénurie mondiale

Coup de communication pour booster les ventes ? On imagine qu’à la lecture de cet article, quelques-uns penseront qu’il s’agit d’une rupture de stock imaginaire pour donner envie aux fans de la marque de commander un nouveau smartphone. Cependant, un mensonge nous semble peu probable. Pourquoi indiquer une rupture de stock aussi grosse sur les iPhone 14 Pro, mais donner des estimations aussi bonnes pour tous ses autres produits ? Seuls les iPad mini et AirPods 3 avec boîtier MagSafe ne pourront pas être commandés au dernier moment, le reste a pour date limite le 22 décembre (y compris les iPhone 14, iPhone 14 Plus et iPhone 13).

Aucun pays ne semble épargné par cette pénurie record. Aux États-Unis, premier marché d’Apple, la date limite est même passée. Il fallait commander avant le 15 novembre, Apple annonce désormais des livraisons le 28 décembre, soit après Noël.

Enfin, Numerama a contacté plusieurs vendeurs dans des magasins Apple. Tous nous ont indiqué ne plus recevoir d’iPhone 14 Pro depuis plusieurs semaines, ou seulement récupérer des stocks ridicules (trois smartphones par livraison par exemple). La pénurie semble réelle, alors que la demande est au plus haut.

Quelle solution pour commander un iPhone 14 Pro à temps ?

Que faire si l’on souhaite offrir un iPhone 14 Pro à Noël et que l’échéance du 17 novembre est dépassée ? On peut déjà espérer une amélioration des estimations dans les prochains jours, même s’il ne faut sans doute pas trop tarder (une commande le 19 novembre a plus de chances d’être honorée qu’une réalisée le 10 décembre).

Sinon, l’autre solution est de passer par un revendeur, même s’il dispose d’une visibilité sur les stocks plus petite qu’Apple. Le site de la Fnac dit qu’il recevra des iPhone mi-décembre, tandis qu’Amazon promet une livraison entre le 9 décembre et le 9 janvier. Le plus fiable est sans doute de se rendre dans une boutique locale, comme celle d’un opérateur, pour lui demander de mettre de côté un iPhone s’il le reçoit. On vous conseille de ne pas tarder, l’iPhone 14 Pro pourrait être le grand absent des sapins en 2022 (et causer beaucoup de dégâts économiques à Apple).