Apple annonce la 10ème génération de l’iPad, qui propose un design inédit pour la gamme. Cette nouvelle tablette, qui n’éclipse pas l’iPad 9 du catalogue, est déclinée en plusieurs couleurs et dispose d’un port USB-C.

Dans l’histoire récente d’Apple, il est rare de voir un produit « mineur » bénéficier d’un nouveau design. Généralement, la marque fait du « recyclage ». Le design de l’ancien iPad Pro de 10,5 pouces était, par exemple, devenu celui de l’iPad Air. Ces deux produits sont ensuite passés au bord à bord, chacun leur tour.

Ce mardi 18 octobre, Apple fait une entorse à sa tradition. Le nouvel iPad, qui sera commercialisé le 26 octobre à partir de 589 euros (+200 euros !), introduit un design inédit inspiré de celui des iPad Air et Pro, mais jamais vu jusqu’alors. Il met fin aux 12 ans de règne du bouton home et aux 10 ans du port Lightning, tout en préparant des changements majeurs pour la gamme. La caméra frontale est par exemple disposée horizontalement, pour la première fois sur un iPad (même le nouvel iPad Pro n’y a pas droit).

Le Lightning est mort… sauf pour le stylet

Alors que les rumeurs sur l’arrivée d’un iPhone avec un port USB-C se multiplient (l’Union européenne a de toute façon rendu ce changement obligatoire), Apple met définitivement fin à ce problème sur iPad. Après l’iPad Pro, l’iPad Air et l’iPad mini, au tour de l’iPad de passer au chargeur universel. De quoi renforcer la cohérence dans la gamme de tablettes Apple, qui était jusque-là découpée en deux. Le Lightning n’est plus que le port des iPhone et des accessoires (AirPods, clavier, souris…), puisque les Mac ont entamé leur transition en 2015.

Cette personne est heureuse, mais elle vous cache qu'elle recharge son stylet avec un adaptateur. // Source : Apple
Cette personne est heureuse, mais elle vous cache qu’elle recharge son stylet avec un adaptateur. // Source : Apple

Cependant, il y a un détail très étonnant avec cet iPad. Contrairement aux autres tablettes d’Apple, il n’est pas compatible avec l’Apple Pencil de 2ème génération (le stylet magnétique d’Apple), mais seulement avec l’Apple Pencil de 1ère génération, qui se connecte et se recharge en… Lightning. Oui, un accessoire Lightning pour une tablette USB-C. Comment faire pour la jumeler ? L’idée d’Apple est complètement loufoque : passer par un adaptateur vendu 10 euros. Pourquoi diable la marque n’a-t-elle pas rendu compatible son iPad avec la seconde génération du Pencil ?

Écran de 10,9 pouces, nouvelles couleurs et caméra à l’horizontale

Le reste des nouveautés ne devrait pas dépayser les connaisseurs de l’écosystème Apple. La puce A14 Bionic (la même que l’iPhone 12) prend le relais de l’A13 Bionic, l’écran reste de technologie LCD mais passe de 10,2 pouces à 10,9 pouces (sans bouton Home donc) tandis que, au niveau des coloris, l’iPad se décline désormais en quatre versions très pétillantes (bleu, rose, argent et jaune). Pour le déverrouiller, pas de Face ID mais un capteur d’empreintes Touch ID dissimulé dans le bouton latéral, comme sur l’iPad Air. Le Wi-Fi 6 fait aussi son apparition pour la première fois sur la tablette Apple « d’entrée de gamme ».

L’autre changement majeur concerne la caméra frontale. L’iPad a le droit au « cadre centré » de ses grands frères (pour simuler des déplacements lors des appels FaceTime) et, surtout, dispose d’une webcam horizontale, et non plus verticale. Lors des appels vidéo, si l’iPad est utilisé avec un clavier, vous regarderez donc en face de l’écran. Sur les autres iPad, la caméra est à gauche. Ce qui est étonnant est de limiter cette nouveauté à l’iPad d’entrée de gamme… D’ailleurs, le nouveau clavier Magic Keyboard de l’iPad normal dispose de touches de fonction, alors que celui de l’iPad Pro en est privé. Pour la cohérence, on repassera.

Les prix, le nouveau coup de folie d’Apple

Côté stockage, on reste malheureusement sur 64 Go au minimum, avec une déclinaison 5G en option (une première pour l’iPad d’entrée de gamme, mais c’est logique au vu du changement de puce !). Comptez 589 euros au minimum (789 euros en version 5G), contre 389 euros pour la génération précédente. Une augmentation qui fait très mal, d’autant plus qu’elle n’est pas la seule. Apple garde l’iPad 9 au catalogue, pour 50 euros de plus (439 euros). Oui, l’inflation est en partie raisonnable, mais l’addition commence à faire mal en Europe.


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !