Le président a pris la parole le soir du 9 novembre 2021 pour faire le point sur l'évolution de la pandémie de covid en France. L'occasion pour Emmanuel Macron de revenir sur la 3e dose de vaccin, le pass sanitaire et la montée d'une 5e vague, entre autres.

Cela faisait près de quatre mois qu’il n’avait pas pris la parole à propos du Covid : Emmanuel Macron s’est adressé le 9 novembre aux Françaises et Français lors d’une allocution en direct, diffusée à 20 heures. Son allocation a porté sur plusieurs aspects de l’épidémie de coronavirus, notamment la vaccination, le pass sanitaire et l’émergence d’une nouvelle de contamination.

Le président de la République a aussi profité de cette occasion pour revenir sur plusieurs chantiers de son mandat, mais aussi pour parler de l’avenir, dans des propos qui avaient parfois la teinte d’un candidat en pré-campagne. Ainsi, il a été question du travail, des retraites, mais aussi des questions environnementales et industrielles. Il a notamment été question de la construction de nouveaux réacteurs nucléaires.

Son allocution arrive alors que la situation en France semblait s’être stabilisée ces derniers mois, avec un recul régulier depuis l’été. Cependant, les chiffres d’octobre et septembre semblent indiquer une reprise épidémique. Le site CovidTracker, qui suit l’évolution de l’épidémie en France, montre ainsi un plateau suivi d’une légère augmentation dans les chiffres : avec en moyenne 6 959 nouveaux cas positifs au Covid-19 chaque jour, il s’agit d’une augmentation de 23 % des nouvelles contaminations.

Les chiffres de CovidTracker au 9 novembre 2021. // Source : CovidTracker

Comment revoir l’allocution d’Emmanuel Macron ?

Quelles sont les annonces d’Emmanuel Macron ?

Le sujet de la 3e dose de vaccin était un « élément central de l’allocution d’Emmanuel Macron », croyait savoir France Info.

Le sujet a ainsi été abordé, à commencer par le fait qu’une grande campagne de rappel sera lancée en décembre pour les personnes âgées de 50 à 64 ans. Par ailleurs, à partir du 15 décembre, les personnes de plus de 65 ans et les personnes « les plus fragiles » devront justifier d’un rappel pour prolonger leur pass sanitaire. Plus globalement, il reste environ 6 millions de Français n’ayant reçu aucune dose de vaccin.

L’option d’un pass sanitaire « périssable », afin de s’assurer que la dernière dose de vaccin a bien été inoculée, avait aussi été envisagée. Certaines évolutions récentes divulguées par le code de l’application TousAntiCovid Verif ont ainsi conforté cette perspective.

En plus de cette partie dédiée au Covid, Emmanuel Macron a aussi abordé des sujets plus économiques. Comme le notait Midi Libre, le président a fait un point sur sa politique et les différents chantiers en cours, notamment la relance économique, la réforme des retraites, la question de l’âge de départ à la retraite ou encore le sujet climatique et les moyens de diminuer l’émission de gaz à effet de serre.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo