Le rover a déposé récemment sur Mars le petit hélicoptère qui était attaché sous son ventre. Mais avant ça, il a beaucoup zigzagué sur la planète rouge pour trouver la zone idéale pour la tentative de vol propulsé de son compagnon.

Depuis que Perseverance a atterri sur Mars, il est possible de suivre son parcours sur un site très accessible de la Nasa, sobrement intitulé « Où est Peserverance ? ». On y trouve une carte interactive, sur laquelle ont été indiqués tous les arrêts marqués par le rover, avec le jour correspondant. Les points sont reliés par une ligne blanche, qui permet de remarquer combien l’engin a zigzagué depuis qu’il a posé les roues dans le cratère de Jezero sur la planète rouge, le 18 février 2021.

Mais pourquoi Perseverance a-t-il fait tant d’allers-retours sur Mars ?

Le chemin que Perseverance a tracé depuis son arrivée // Source : Capture du 10 avril 2021 / Nasa

Le rover a de nombreuses missions à remplir sur la planète, mais l’une des plus attendues — car spectaculaire et inédite — est liée à son compagnon de route, l’hélicoptère Ingenuity. Ingenuity, ou « Ginny » pour les intimes, est censé réaliser le tout premier vol propulsé sur Mars, dimanche 11 avril. S’il réussi, il s’agira tout simplement d’une première mondiale dans l’histoire de l’humanité.

Ce petit drone accompagne Perseverance depuis son départ de la Terre, le 30 juillet 2020 : il a été accroché sous son ventre, et a donc atterri sur Mars en même temps. C’est à cause de lui que le rover de la Nasa fait, depuis quelques jours, de nombreux zigzags sur Mars !

Trouver le bon endroit pour la tentative de vol d’Ingenuity

Depuis un mois, l’engin se balade dans le cratère à la recherche du meilleur endroit possible pour poser Ingenuity, d’une part en toute sécurité, mais aussi dans une zone qui pourra donner les meilleures chances de vol réussi au petit hélicoptère. « J’ai continué à rouler pour repérer un endroit où je déposerai l’hélicoptère martien, si la zone est certifiée comme zone de vol. Jusqu’ici, il y a environ 70 mètres de traces de roue derrière moi  », avait tweeté l’agence spatiale sur le compte officiel de Perseverance, le 9 mars 2021.

Le 23 mars, la Nasa a finalement dévoilé le site qui a été sélectionné pour la tentative de vol d’Ingenuity : il s’agit d’une piste ovale désignée comme « zone de vol », au sein de laquelle se trouve un carré appelé aérodrome, qui ne fait que 10 mètres de côté, et dans lequel le drone doit absolument décoller et atterrir.

La zone de vol d’Ingenuity. Son aérodrome est symbolisé par le carré. On voit la position du rover lors de l’atterrissage sur Mars. // Source : NASA/JPL-Caltech/University of Arizona (image recadrée)

C’est cette zone que l’on voit d’ailleurs en pointillés bleus sur la carte du trajet de la Nasa (ci-dessous) si l’on dé-zoome beaucoup. C’est donc pour trouver cet endroit « parfait » que Peserverance a tant manœuvré dans la zone, quitte à tracer un chemin, à première vue, plutôt étrange.

On observe en bleu la zone de vol d’Ingenuity, et en blanc le trajet passé de Perseverance // Source : Nasa

Maintenant qu’il est séparé du rover, Ingenuity est « livré à lui-même », notamment en termes d’autonomie — il doit désormais utiliser ses propres panneaux solaires pour fonctionner, et non plus prendre l’énergie de son grand compagnon.

Sur la carte, on voit que Perseverance est sorti de la zone ovale tracée en bleu : pourquoi s’en est-il tant éloigné ? Il s’agit avant tout de raisons raisons de sécurité : la Nasa ne peut pas risquer d’endommager son rover, qui est censé rester un an sur Mars, et sur qui repose le cœur de la mission Mars 2020 — les exploits aériens de Ginny n’en représentent qu’une petite partie.

Dans la documentation fournie par la Nasa en janvier 2021, on voit d’ailleurs que l’éloignement de Perserverance était prévu depuis le début : il devait atteindre une zone surnommée Twitcher’s Point. Il s’agit, en quelques sortes, de sa « place de parking » en attendant qu’Ingenuity fasse ses tentatives d’envol.

L’éloignement prévu de Perseverance de la zone de vol d’Ingenuity // Source : Nasa

Les cartes de la Nasa

La carte du trajet de Perseverance disponible sur le site de la Nasa a été créée à partir de deux couches, à savoir une carte du cratère en niveaux de gris et une autre carte en couleurs réelles, pour rendre le tout plus lisible pour les néophytes — la carte réelle est ici, et elle ressemble plus à un élégant patchwork qu’au plan lissé mis en avant sur le site officiel.

Depuis que l’arrivée de Perservance sur Mars a été un succès, la Nasa offre de nombreux outils aux fanas de l’exploration spatiale pour suivre ses aventures au plus « près » de l’action. Au lendemain de l’atterrissage, on pouvait déjà voir, sur un plan interactif, où se situait exactement le rover dans le cratère de Jezero, dont le diamètre est de 45 km.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo