De Mercure à Neptune, combien de temps faut-il à la lumière du Soleil pour atteindre les différentes planètes ? Et pour Pluton ? Réponse en animation.

Lorsqu’elle voyage de l’étoile vers les différents astres du système solaire, combien de temps faut-il à la lumière pour les atteindre ? En une seconde, elle parcourt 299 792 kilomètres. Il lui faut 449 secondes pour voyager du Soleil vers la Terre, en parcourant une distance qu’on appelle l’unité astronomique — qui équivaut à environ 150 millions de kilomètres, la distance Terre-Soleil.

Et pour atteindre les autres planètes du système solaire, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, ainsi que la planète naine Pluton ? Cette animation créée par Nino Barbey, motion designeuse chez Numemara, apporte la réponse.

Regardez comme le cœur de Pluton est joli. // Source : Nino Barbey pour Numerama

À peine 3 minutes pour Mercure, plus de 5 heures pour Pluton

Le tableau suivant aide aussi à bien se rendre compte de la distance parcourue par la lumière du Soleil, vers chacun des objets célestes. La distance entre l’étoile et les planètes (ou planète naine pour Pluton) est exprimée en unités astronomiques et en kilomètres. Mais on peut aussi l’exprimer en minutes-lumière ou heures-lumière, soit la distance parcourue en minutes ou en heures par la lumière, dans le vide.

Planète (ou planète naine) Distance (unités astronomiques) Distance (kilomètres) Temps
Mercure 0,39 57 900 000 3,2 minutes
Vénus 0,72 108 200 000 6 minutes
Terre 1 149 600 000 8,3 minutes
Mars 1,52 227 900 000 12,6 minutes
Jupiter 5,2 778 600 000 43,2 minutes
Saturne 9,54 1 433 500 000 79,3 minutes
Uranus 19,2 2 872 500 000 159,6 minutes
Neptune 30,06 4 495 100 000 4,1 heures
Pluton 39,44 5 900 140 000 5,5 heures

D’une certaine façon, ces chiffres permettent de se rendre compte de la « lenteur » de la vitesse de la lumière, à l’échelle du système solaire. C’est ce que montrait déjà cette autre animation du déplacement de la lumière entre la Terre et Mars. On se représente un peu mieux l’immensité de l’espace en songeant qu’il faut plus de 5 heures à Pluton pour recevoir la lumière émise par le Soleil.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo