Un transit de Mercure s'est déroulé le lundi 11 novembre 2019. La planète est passée devant le Soleil. La Nasa a capturé ce moment avec de belles images. Vous les trouverez dans cet article, avec des explications détaillées sur le phénomène.

Mise à jour avec les photos de l’événement.

Mercure est passée devant le disque solaire le lundi 11 novembre 2019. La plus petite planète du système solaire s’est s’interposée entre la Terre et le Soleil. La France a pu partiellement assister à cet événement astronomique.

Les images de l’événement

La Nasa est parvenue à capturer de très belles images de l’événement astronomique, grâce aux observations des équipes AIA et HMI. Vous pourrez toutes les retrouver sur cette page. Les clichés ci-dessous sont issues de ces ressources publiques en ligne.

Les sites à retenir

Voici des ressources en ligne sur le transit de Mercure, ainsi que quelques indications pour comprendre ce qu’il s’est passé.

  • Quand ? Le 11 novembre 2019 à partir de 13h35.
  • Où ? Sur les sites de la Nasa et de l’Observatoire de Paris.
  • Quoi ? Le passage de Mercure devant le disque solaire.

Comment suivre le passage de Mercure devant le Soleil ?

Comme le souligne l’Observatoire de Paris sur son site dédié à Mercure, il faut d’abord préciser qu’il est dangereux de regarder le Soleil sans protection. Les lésions sur les yeux sont irréversibles. Le passage de Mercure ne change rien à ce risque. D’ailleurs, la planète est tellement petite, par rapport au disque solaire, qu’il ne serait de toute façon pas possible de la voir sans instrument adapté. Oubliez les lunettes d’éclipse, seuls les observateurs et observatrices disposant de lunettes astronomiques ou de télescopes équipés d’un filtre protecteur pourront correctement observer l’événement, sans prendre aucun risque.

La Nasa va permettre au public de suivre le transit de Mercure en ligne, en diffusant les images capturées par l’Observatoire de la dynamique solaire (SDO). Les images seront retransmises sur un site dédié. L’Observatoire de Paris s’associe quant à lui à l’Observatoire du Pic de Château-Renard installé à Saint-Véran, la plus haute commune d’Europe. Si les conditions météorologiques sont favorables, les images du passage de Mercure seront retransmises (avec un léger différé) sur ce site.

Le transit de Mercure devant le Soleil le 9 mai 2016. // Source : Wikimedia/CC/NASA Goddard Space Flight Center

L’Institut de mécanique céleste et de calcul des Ephémérides (IMCCE) indique que le passage de Mercure devant le Soleil durera au maximum 5 heures et 28 minutes. À quelle heure le transit de Mercure devant le Soleil va-t-il commencer ? En France métropolitaine, l’événement débutera à 13h35. L’hexagone ne pourra pas assister au passage de la planète dans sa totalité car le Soleil va se coucher avant la fin de l’événement, entre 16h48 et 17h32, selon les régions. Le tableau suivant donne les horaires du passage de Mercure, depuis Paris.

Phases Instant en heure locale
Premier contact 13h35
Maximum du passage 16h19
Fin de visibilité 17h10
Dernier contact Invisible

Le premier contact correspond au début du transit (Mercure se déplace vers l’intérieur du disque solaire) tandis que le dernier contact correspond à la fin (Mercure se déplace vers l’extérieur du disque solaire). Le maximum du passage correspond à la distance minimale entre le centre de Mercure et le centre du Soleil.

« Le passage de Mercure sera visible partout sur Terre où le Soleil sera levé lors du phénomène », explique l’Observatoire de Paris dans un communiqué. Plusieurs régions du monde assisteront à l’événement dans son intégralité : l’est de l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, le sud du Groenland et l’ouest de l’Afrique.

Que se passe-t-il lors d’un transit de Mercure ?

On utilise le terme de transit pour décrire le passage d’un objet devant un autre, vu d’un troisième. C’est la même chose que ce qui se passe lors d’une éclipse solaire, alors que la Lune passe entre la Terre et le Soleil. Pendant un transit de Mercure, la planète est située entre la Terre et le Soleil. Sur les photos capturées par les instruments, Mercure ressemble à un petit point noir se déplaçant devant le disque de notre étoile.

« Le phénomène est spectaculaire en ce qu’il permet de se rendre compte du rapport d’échelle impressionnant entre les deux astres, commente l’Observatoire de Paris dans son communiqué. Vu depuis la Terre, le disque de Mercure, qui se détachera du fond lumineux, ne sera pas plus gros qu’une petite bille. » Le rayon de Mercure mesure 2 440 kilomètres, soit un peu plus d’un tiers de la largeur de la Terre. Le rayon du Soleil mesure quant à lui 695 508 kilomètres.

Le transit de Mercure est un événement assez rare : il se produit environ 13 fois par siècle. La dernière fois que cela s’est produit, c’était le 9 mai 2016. La France métropolitaine avait alors pu assister au passage de Mercure devant le Soleil dans son intégralité. Le prochain transit de Mercure est prévu pour le 13 novembre 2032.

Vous savez désormais où suivre le passage de la planète devant le Soleil, sans prendre le risque d’abîmer vos yeux. Si vous aimez l’astronomie, sachez que la rédaction de Numerama propose chaque mois son calendrier des événements à voir dans le ciel.

Partager sur les réseaux sociaux