Un halo lunaire a surpris de nombreux Français le soir du dimanche 26 novembre 2023. Ce phénomène optique, lié à la présence de cristaux de glace, a été pris en photo.

Ce n’était ni un rêve, ni une tache sur les objectifs des appareils photos qui ont capturé le phénomène. Un halo lunaire a été bien observé en France le soir du dimanche 26 novembre 2023. Dans certaines conditions bien particulières, des halos peuvent se former autour de la Lune ou du Soleil. Ce sont des photométéores, des phénomènes optiques de l’atmosphère terrestre, dont un des plus connus est l’arc-en-ciel.

Le phénomène a été observé depuis plusieurs lieux en France, comme la Seine-Maritime, le Val de Loire ou encore les Pyrénées-Atlantiques. Les observateurs et observatrices les plus attentifs auront même repéré un détail ajoutant encore plus de poésie à la scène : la présence de Jupiter, planète visible à l’œil nu et alors en conjonction avec la Lune (sur sa droite).

Le halo photographié au-dessus du château d'Amboise, en Indres et Loire. // Source : Via X@FloC36 ; montage Numerama
Le halo photographié au-dessus du château d’Amboise, en Indre-et-Loire. On distingue Jupiter sur la droite. // Source : Via X@FloC36 ; montage Numerama

Le halo lunaire avait été même déjà été observé dès le soir du samedi 25 novembre, comme ici dans le ciel de Normandie.

Halo lunaire dans le ciel de Rouen. // Source : Via X @Chihirox761
Halo lunaire dans le ciel de Rouen. // Source : Via X @Chihirox761

Des cristaux de glace déviant la lumière

Avoir la chance de voir de tels halos entourant la Lune ou le Soleil n’est pas si fréquent. De nombreuses personnes découvrant le phénomène se sont donc légitimement demandées quelle en était l’explication. Elle a rapidement été apportée par des internautes, comme le docteur en agroclimatologie Serge Zaka, qui a répondu sur X qu’il s’agit de « décomposition de la lumière par les cristaux de glace ». Ces cristaux dévient les rayons lumineux, créant un halo unique pour chaque observateur du phénomène.

Tache sur l'appareil photo ? Non, halo lunaire. // Source : Via X @Pelut64 (photo recadrée)
Tache sur l’appareil photo ? Non, halo lunaire. // Source : Via X @Pelut64 (photo recadrée)

Ce phénomène optique n’a pas seulement été admiré en France. Au Royaume-Uni aussi, un magnifique halo lunaire a été immortalisé au-dessus du monument de Stonehenge. Le halo a même été aperçu au-delà de l’Europe, jusque sur la côte ouest des États-Unis, en Californie.

Le halo lunaire, Jupiter et Stonehenge. // Source : Via X @ST0NEHENGE
Le halo lunaire, Jupiter et Stonehenge. // Source : Via X @ST0NEHENGE

Comme les arcs-en-ciel, les halos lunaires ou solaires ne sont pas de véritables images, mais des images virtuelles. Chaque personne observant un halo voit un phénomène unique, différent de celui que percevra son voisin.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !