À moins de 3 ans du lancement de la mission spatiale Artémis III, la Nasa continue de travailler sur les combinaisons des astronautes. Et un premier prototype a été révélé par l’agence spatiale américaine.

Depuis le 14 décembre 1972, aucun humain ne s’est rendu sur la surface de la Lune. C’est dans cette optique que la Nasa a officiellement lancé en 2022 le programme Artémis, qui a l’ambition de faire revenir des humains sur le sol lunaire en 2025. La première mission, après plusieurs échecs du décollage, a finalement permis l’envoi d’une capsule inhabitée autour du satellite.

Quant à la seconde mission, Artémis II, elle est fixée pour 2024. Celle-ci fera décoller un SLS (Space Launch System) avec un équipage à bord pour un voyage d’une dizaine de jours autour de la Lune. Mais, aujourd’hui, c’est la phase 3 du projet qui nous intéresse. Programmée pour 2025, elle emmènera de nouveaux astronautes, qui poseront enfin le pied sur la Lune. Pour cela, ils disposeront de nouvelles combinaisons spatiales, que la Nasa a dévoilées en direct le 15 mars 2023.

Terre, Lune et capsule en croissant. // Source : Via Twitter @AndySaunders_1
Objectif Lune // Source : Via Twitter @AndySaunders_1

Comment revoir la présentation de ces nouvelles combinaisons de la Nasa ?

  • Quand ? Vous pouvez regarder à n’importe quel moment la vidéo de découverte, initialement publiée le 15 mars 2023 à 15h30, heure française
  • Où ? Sur la chaine Youtube d’Axiom Space ou directement ci-dessous, à partir de 25 min 20
  • Quoi ? La révélation du prototype de la nouvelle combinaison lunaire de la Nasa et d’Axiom.

Artémis III, l’occasion de moderniser les équipements de la Nasa

Depuis 1981, la Nasa utilise le modèle EMU (Extravehicular Mobility Unit) pour équiper les astronautes qui quittent l’atmosphère terrestre. Si cette combinaison a connu deux versions principales (le premier modèle, utilisé de 1981 au tout début des années 2000, et le modèle amélioré, utilisé depuis la fin des années 90), elle se fait de plus en plus vieille.

Pour créer des combinaisons de dernier cri capables d’être utilisées sur la Lune, la Nasa a donc fait appel à l’entreprise Axiom Space, spécialisée dans l’astronautique et le vol spatial. Et, celle-ci a une feuille de route bien établie.

Les astronautes Alexander Gers et Jessica Meir en combinaison EMU // Source : NASA/Josh Valcarcel
Les astronautes Alexander Gers et Jessica Meir en combinaison EMU. // Source : NASA/Josh Valcarcel

Comme on vous l’expliquait déjà sur Numerama, les astronautes de la mission Artémis III auront besoin d’une tenue légère et moins rigide par rapport au modèle EMU. L’objectif est de permettre une plus grande liberté de mouvement, pour mieux se déplacer et bouger sur la Lune. Il faut aussi que la combinaison soit plus adaptée à l’environnement lunaire, notamment pour résister à la poussière et les roches.

Ces nouvelles tenues seront aussi utilisées pour d’autres missions, pas forcément d’exploration lunaire. Les astronautes pourront également les utiliser pour des sorties extravéhiculaires en orbite, comme celles réalisées autour de la Terre avec l’ISS (Station spatiale internationale). Puis qui sait, peut-être que la Nasa voit encore plus loin, particulièrement vers la planète Mars !

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !