Depuis 10 ans déjà, le rover Curiosity est sur Mars. Il continue son exploration de la planète pour le compte de la Nasa. Voici tout ce qu’il faut savoir sur sa mission, Mars Science Laboratory.

Joyeux anniversaire Curiosity ! Voilà quasiment 10 ans que ce rover explore la planète rouge, Mars, guidé par la Nasa. Le robot, arrivé sur place en août 2012, est toujours fonctionnel. Grâce à lui, les planétologues peuvent en apprendre plus sur notre voisine dans le système solaire. Une décennie après son arrivée sur la planète, Curiosity est toujours affairé à sa mission, baptisée Mars Science Laboratory (MSL).

Voici tout ce qu’il faut connaître sur la mission de l’astromobile Curiosity, résumé en 13 questions.

Les caractéristiques techniques de Curiosity

Curiosity est un rover : qu’est-ce que c’est ?

Curiosity est un rover, ou astromobile. Cette machine a été conçue afin d’être capable de se déplacer à la surface d’un autre monde que la Terre, en l’occurrence la planète Mars. Ces robots peuvent se déplacer en roulant, de façon autonome ou en étant guidés depuis la Terre. Leur objectif principal est généralement d’observer leur environnement, de l’analyser. Cela peut passer par le fait de prendre des photos ou par l’utilisation de divers instruments embarqués.

curiosity mars nasa rover
Curiosity sur Mars. // Source : Flickr/CC/Kevin Gill (photo recadrée)

Quel est le poids de Curiosity ?

Curiosity est une sorte de grand laboratoire mobile, déposé sur Mars : le rover, avec tous ses instruments à bord, est massif : il pèse 899 kilogrammes, très exactement.

Quelle est la taille de Curiosity ?

On pourrait être tenté de s’imaginer que Curiosity (et son homologue Perseverance) est un petit robot, mais il n’en est rien. La Nasa le décrit comme « aussi grand qu’un joueur de basket », car le rover mesure 2,2 mètres de haut. Par ailleurs, il mesure environ 3 mètres de long (sans son bras, qui mesure lui-même 2 mètres), et 2,7 mètres de large. La même taille que celle d’un modeste véhicule utilitaire, en somme.

Quelle est la vitesse de Curiosity ?

Curiosity n’est pas ce que l’on pourrait appeler un « bolide » : sur une surface plane et dure, sa vitesse maximale est de 4 centimètres par seconde (soit 144 mètres par heure).

Comment est alimenté Curiosity ?

L’énergie est cruciale pour que Curiosity se déplace, se serve de ses instruments et communique avec la Terre. Pour cela, le rover est équipé d’un générateur électrique nucléaire. L’électricité y est produite grâce à la chaleur émise par la désintégration du plutonium. Deux batteries rechargeables au lithium ion permettent de stocker l’électricité, et sont bien utiles lorsque le rover connaît des pics d’activité et a besoin de plus d’énergie que d’habitude.

La mission de Curiosity sur Mars

Qui a créé Curiosity ?

C’est la Nasa, l’agence spatiale américaine, qui a imaginé la mission de Curiosity. C’est en Californie, au Jet Propulsion Laboratory (le centre de recherche de la Nasa spécialisé dans les missions spatiales robotiques), que le robot a été développé. Le rôle du JPL ne s’est pas arrêté après le lancement du rover dans l’espace : le laboratoire continue de s’occuper de Curiosity et de superviser ses activités sur Mars.

Pourquoi le rover s’appelle-t-il Curiosity ?

Pour donner un nom à son rover, la Nasa a fait appel aux écoliers américains. C’est à l’issue d’un concours, auquel ont pris part 9 000 élèves, que le nom a été retenu. Clara Ma, une écolière vivant au Kansas, a eu l’idée de nommer le robot Curiosity (« curiosité », en anglais) et a gagné le concours. Elle avait justifié son idée d’une façon très poétique : « la curiosité est une flamme éternelle qui brûle dans l’esprit de chacun ».

curiosity rover mars jpl nasa
Curiosity. // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS (photo recadrée)

Quand Curiosity est-il parti dans l’espace ?

Le lancement du rover Curiosity a eu lieu le 26 novembre 2011. La mission a été lancée depuis la base de Cap Canaveral en Floride, avec une fusée Atlas V 541.

Quand le rover est-il arrivé sur Mars ?

Après environ 7 mois de voyage spatial, la sonde transportant Curiosity est arrivée jusqu’à Mars. L’atterrissage du rover a eu lieu le 6 août 2012, dans le cratère Gale — une structure d’impact de 154 kilomètres de diamètre. Quelques jours plus tard, le 29 août, Curiosity faisait ses premiers tours de roues sur la planète.

Quel est le but de Curiosity ?

Curiosity est un rover d’exploration géologique de Mars. Son rôle est d’étudier son environnement sur la planète. Il est capable d’analyser le sol et les roches martiennes, pour tenter de déterminer leur formation, leur structure et leur composition chimique. L’un des objectifs principaux ainsi poursuivis par la Nasa est de rechercher des éléments constitutifs de la vie telle que nous la connaissons (carbone, hydrogène, ou encore oxygène).

Grâce aux trouvailles de Curiosity, on pense que Mars aurait pu être, par le passé, un endroit propice à l’existence d’une vie microbienne. Ce qui ne veut pas dire que Curiosity y a trouvé la vie (jamais la vie n’a été trouvée en dehors de la Terre) : il se contente simplement d’étudier l’habitabilité de la planète.

Au gré de ses explorations, Curiosity fait parfois des découvertes atypiques, comme de curieuses roches pointues ou de drôles de nuages brillants. Évidemment, il envoie régulièrement de superbes images de Mars et des selfies.

Où en est le rover Curiosity sur Mars ?

Vous pouvez suivre à tout moment où Curiosity en est dans son périple sur Mars, via ce site de la Nasa. La carte permet de voir le trajet du rover dans le cratère Gale, depuis son arrivée en 2012. Le rover Curiosity fait souvent des détours sur Mars, mais ils sont indispensables : c’est parce qu’il doit éviter des obstacles ou des zones dangereuses pour lui.

L’avenir de Curiosity

Dans quel état est Curiosity ?

Inévitablement, le rover s’use sur Mars avec le temps. Des années à explorer la surface de la planète ont laissé des traces. Ainsi, il y a des trous énormes dans les roues de Curiosity, et cela ne devrait faire qu’empirer. Pour l’instant, la situation est maîtrisée et le robot peut continuer ses activités. Il semble plus probable qu’un autre composant de Curiosity lâche avant les roues : par exemple, l’ordinateur de bord. Il a déjà fallu passer sur le second exemplaire embarqué à bord du robot, celui qui est là en « backup » (l’ordinateur de secours, en quelque sorte).

curiosity roues 27 janvier 2022
Une roue de Curiosity le 27 janvier 2022. // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS (photo recadrée)

Curiosity pourrait-il croiser l’autre rover de la Nasa, Perseverance ?

Malheureusement, il n’est pas possible que les deux rovers de la Nasa se croisent un jour sur Mars. La distance qui sépare Curiosity et Perseverance est trop grande : il y a 3 730 kilomètres entre eux. Chacun explore, de son côté, une partie différente de la planète.

Cela dit, les motivations derrière le choix de leurs sites d’atterrissage sont semblables (il y a des sédiments, probablement apportés par l’eau). Néanmoins, Curiosity n’a pas les mêmes moyens que son homologue pour remplir sa mission. Perseverance est équipé d’un système grâce auquel il peut collecter des échantillons, destinés à revenir un jour sur Terre.