Le rover Curiosity a fait une curieuse découverte dans le cratère Gale qu’il explore sur Mars : d’étranges roches pointues. Elles se sont certainement formées à cause de l’érosion.

Sur sa trajectoire à la surface de Mars, le rover Curiosity de la Nasa croise régulièrement des roches aux formes étonnantes. L’astromobile a ainsi dû encore récemment contourner des roches « alligator » sur Mars. Mais la dernière trouvaille rocheuse de Curiosity est peut-être encore plus bizarre : ce sont des roches pointues et tordues, qui semblent comme sortir du sol, a repéré Space.com le 4 juin 2022.

Ces étranges roches ont été immortalisées par le rover le 15 mai, à l’aide de sa MastCam. L’instrument est composé de deux caméras, positionnées en haut du mât de Curiosity (au niveau de sa « tête »), qui servent principalement à étudier la géologie des environs du rover. Le robot en était au 3 474e sol (le nom du jour sur Mars) de sa mission. Curiosity s’est posé en 2012 dans le cratère Gale, une structure d’impact de 155 kilomètres de diamètre. Il roule à 3 730 kilomètres de son homologue, le rover Perseverance.

curiosity roches mars
Image des roches obtenue par le rover Curiosity le 15 mai 2022. // Source : NASA/JPL-Caltech/MSSS (photo recadrée)

Comment des roches aussi étranges se sont-elles formées ?

Comment des roches aussi atypiques ont-elles pu se former sur Mars à cet endroit ? Une piste d’explication a été apportée le 26 mai par l’Institut SETI, dans une publication sur Twitter : l’érosion, ainsi que d’anciennes fractures, peuvent être à l’origine de ces roches pointues. « Les pointes sont très probablement des remplissages cimentés d’anciennes fractures dans une roche sédimentaire. Le reste de la roche était constitué d’un matériau plus tendre et a été érodé », résume le SETI.

Voilà donc encore une curiosité géologique à ajouter à l’inventaire des découvertes de Curiosity sur Mars. Il est parfois tentant de voir dans les photos prises par les astromobiles des formes artificielles ou des preuves d’une vie martienne. Cela a encore récemment été le cas avec une photo prise par Curiosity sur Mars, qui semblait montrer une « porte »… alors qu’il ne s’agissait que d’une caractéristique géologique — un petit renfoncement abrupt.

Au total, Curiosity a déjà parcouru plus de 28 kilomètres sur Mars. Il continue d’arpenter le cratère Gale en quête d’indices sur l’habitabilité passée de cet endroit. Tandis qu’il roule, des trous de plus en plus impressionnants se forment dans ses roues, ce qui ne devrait faire qu’empirer avec le temps.