Du haut du mont Sharp, le rover Curiosity a immortalisé 2 superbes panoramas dans la même journée, avec ses caméras de navigation. La Nasa s'en est servie pour créer une superbe « carte postale » en couleurs. Qu'y voit-on ?

« Salutations du haut du mont Sharp sur Mars ! » Prêtant une voix imaginaire à son rover Curiosity, la Nasa a présenté le 23 novembre 2021 une nouvelle image, qui ferait penser à une « carte postale » immortalisée par l’astromobile sur la planète rouge. La version colorée du cliché est en fait une interprétation artistique — les photos du rover sont, à l’origine, en noir et blanc.

Pour obtenir cette vue saisissante sur son environnement, Curiosity s’est servi de ses caméras de navigation. Les deux panoramas finaux sont des mosaïques de plusieurs clichés. La même scène a été immortalisée à deux reprises, le matin et l’après-midi sur Mars, à 8h30 et 16h, en heure locale martienne — sur la planète, la durée du jour est plus longue, équivalente à 1 jour et 36 minutes sur Terre. C’était le 16 novembre 2021, soit le 3 299e jour de la mission de Curiosity sur Mars. La version colorisée combine les deux scènes, avec des éléments de la scène du matin en bleu, ceux de la scène de l’après-midi en orange, et des éléments combinés des deux en vert.

Version modifiée Mosaïque en noir et blanc (après-midi)

Gros bisous du Mont Sharp sur Mars

Au centre de sa belle « carte postale », Curiosity nous offre une vue sur le mont Sharp, la montagne de 5 kilomètres d’altitude que le rover est en train de gravir depuis 2014. La montagne se trouve dans le cratère Gale, un bassin d’impact de 154 kilomètres de diamètre. Le bord du cratère est visible dans l’image et se trouve à environ 30-40 kilomètres du rover.

Les collines arrondies que l’on distingue au centre, légèrement vers la droite, ont été vues de plus près par l’astromobile en juillet dernier. « Un champ d’ondulations de sable connu sous le nom de ‘Sables de Forvie’ s’étend sur 400 à 800 mètres », décrit la Nasa. Tout à droite, on peut voir une montagne nommée en l’honneur de l’astrobiologiste Rafael Navarro-Gonzales, qui a travaillé sur l’identification de composés organiques sur Mars et est décédé en 2021.

Le panorama en noir et blanc, pris le matin sur Mars. // Source : NASA/JPL-Caltech

À chaque fin de trajet, Curiosity obtient une vue à 360 degrés

« Curiosity capture une vue à 360 degrés de son environnement avec ses caméras de navigation à chaque fois qu’il termine un trajet », détaille la Nasa dans son communiqué. Puis, afin de les envoyer aisément vers la Terre, le rover les conserve dans un format compressé. Néanmoins, lorsque la Nasa a reçu ces deux derniers panoramas, ils ont été jugés trop impressionnants pour ne pas tenter de les immortaliser en plus haute qualité, autant que les caméras de navigation le pouvaient. D’habitude, les panoramas grandioses de Curiosity sont pris en couleurs, avec une autre caméra bien plus performante, la Mastcam.

Curiosity n’est pas le seul rover de la Nasa à arpenter et photographier Mars : à 3 730 kilomètres de là, Perseverance explore lui aussi la planète rouge, suivi de son compagnon l’hélicoptère Ingenuity. Récemment, cet autre astromobile a par exemple photographié un superbe coucher de Soleil sur Mars.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo