Pour répondre au Xbox Game Pass, Sony fusionne ses offres PlayStation Plus et PlayStation Now. Trois offres sont proposées, avec différents avantages. On vous aide à faire le bon choix.

Dites adieu au PlayStation Now, le service de jeux à la demande de Sony est maintenant intégré au PlayStation Plus. Il fallait autrefois souscrire à ces deux offres séparément, on aura en juin 2022 le choix entre trois formules différentes, avec plus ou moins d’avantages, a-t-il été annoncé ce 29 mars.

Vous ne savez pas quelle offre PlayStation Plus choisir ? Cet article est fait pour vous.

Des offres entre 8,99 et 16,99 euros par mois

Que penser du nouveau PlayStation Plus ? Déjà, il est important de préciser qu’il ne s’agit pas d’un vrai concurrent au Game Pass. Au lancement, Sony commercialisera toujours ses nouveaux jeux au prix fort, alors que Microsoft les intègre à son abonnement. Cette différence fondamentale fait du PlayStation Plus un service un peu différent, sans doute plus proche du Nintendo Switch Online que du Xbox Game Pass.

Voici les trois offres de Sony :

  • PlayStation Plus Essentials : 8,99 euros par mois, 24,99 euros par trimestre ou 59,99 euros par an. Il s’agit de l’ancienne offre PlayStation Plus, avec le jeu en ligne et deux jeux gratuits tous les mois (c’est moins qu’avant). Son prix ne change pas, ce qui en fait une offre aussi rentable qu’autrefois.
  • PlayStation Plus Extra : 13,99 euros par mois, 39,99 euros par trimestre ou 99,99 euros par an. Cette offre fusionne le PlayStation Plus et le PlayStation Now. Elle permet d’accéder à un catalogue de 400 jeux PS4/PS5 en téléchargement, mais à aucun nouveau titre. Sony promet toutefois de gros jeux, comme God of War ou Spider-Man Miles Morales.
  • PlayStation Plus Premium : 16,99 euros par mois, 49,99 euros par trimestre ou 119,99 euros par an. Il s’agit de l’offre la plus complète, avec un accès à 340 jeux PS1/PS2/PS3 et PSP. Tous les jeux du catalogue à la demande sont également accessibles de partout grâce au cloud-gaming, ce qui permet d’y jouer sur PC. Étrangement, Sony ne semble pas sur le point de lancer une version smartphone de son PlayStation Cloud.
PlayStation Plus
Le logo du PlayStation Plus, nouvelle marque unique de Sony pour les services. // Source : Sony

Essentials et Premium, nos deux favorites

A-t-on besoin de vous dire pourquoi Essentials reste une bonne offre ? Puisqu’elle est identique à l’ancien PlayStation Plus (avec moins de jeux offerts, certes), mais toujours au même prix, l’offre standard de Sony est selon nous la plus rentable. Si vous n’avez pas besoin d’accéder à tout ce catalogue de vieux jeux, alors nous vous conseillons de ne pas changer. L’offre Essentials devrait souvent tomber sous les 50 euros annuels, notamment grâce à des promotions.

Quid des deux nouvelles offres ? Sur le papier, elles sont toutes les deux alléchantes. Pour découvrir un nouveau jeu et pouvoir l’abandonner facilement, le gros catalogue promis par Sony est séduisant. Cependant, l’offre Extra nous semble la moins sexy. Sans cloud-gaming pour essayer un jeu sans le télécharger et sans jeux rétro, elle est selon nous la moins intéressante des trois. L’offre Premium, qui devrait vous permettre de redécouvrir une tonne de jeux, est la meilleure et ne coûte à l’année « que » 20 euros de plus.

Pour rendre ses nouvelles offres vraiment intéressantes, à défaut de s’aligner sur le Game Pass avec ses nouveaux jeux, Sony doit cependant considérer le lancement d’une version mobile de son PlayStation Premium. Face à Stadia et au Game Pass, comment se fait-il qu’un jeu PSP, PS4 ou PS5 ne puisse pas être streamé sur un mobile ? Si Sony prend ce point en considération, alors nous recommanderons volontiers à son offre PlayStation Premium. En attendant, l’offre Essentials nous semble suffire.