Sony a dévoilé son nouveau service PlayStation Plus, désormais articulé autour de trois formules. Il est difficile de ne pas le comparer avec le Xbox Game Pass, qui offre beaucoup plus pour un peu moins d’argent.

Sony a fini par officialiser sa réponse au Xbox Game Pass de Microsoft. Il prend la forme d’une refonte du PlayStation Plus, service qui engloutit le PlayStation Now pour se décliner en trois formules distinctes. On peut le résumer ainsi : plus on paie, plus on peut profiter de diverses fonctionnalités (comme le streaming).

Chez Microsoft, on retrouve une philosophie similaire, mais réduite à deux options : un Game Pass de base (disponible indépendamment sur PC et consoles Xbox) et une variante Ultimate qui regroupe absolument tout. Et comme il s’agit du service référent sur le marché du jeu vidéo, le nouveau PlayStation Plus souffre indubitablement de la comparaison. En bref, Sony facture davantage et offre moins.

PlayStation Plus
Le logo du PlayStation Plus, marque unique de Sony pour les services. // Source : Sony

Rien ne peut rivaliser avec le Xbox Game Pass Ultimate de Microsoft

Prenons donc le Xbox Game Pass Ultimate de Microsoft, véritable anomalie tant le rapport fonctionnalités/prix s’avère indécent. Pour 12,99 € par mois, cet abonnement offre : un catalogue de jeux Xbox, un catalogue de jeux PC, un catalogue de jeux iOS/Android, le jeu en ligne, le jeu en streaming et divers bonus (jeux gratuits tous les mois). C’est colossal.

Aucune formule du nouveau PlayStation Plus ne rivalise avec le Xbox Game Pass Ultimate. Le deuxième palier, intitulé PlayStation Plus Extra, est plus cher (13,99 €), et n’a pas le streaming. La version Premium, encore plus onéreuse (16,99 €), est celle qui se rapproche le plus du Xbox Game Pass Ultimate. Sauf que la fonctionnalité streaming n’est accessible que sur PS4, PS5 et PC, quand le Xbox Game Pass Ultimate permet aussi de jouer sur son smartphone ou sa tablette.

D’un point de vue purement technologique, le Xbox Game Pass est bien plus évolué, sachant que Microsoft ne facture pas certains bonus vantés par Sony (exemples : les sauvegardes dans le cloud ou encore la rétrocompatibilité). La firme de Redmond se révèle bien plus généreuse que son rival japonais.

Comparaison entre le nouveau PlayStation Plus et le Xbox Game Pass :

PlayStation Plus ExtraPlayStation Plus PremiumXbox Game Pass Ultimate
Jeu en ligne
Catalogue de jeux
Oldies
Streaming
Streaming sur mobile
Coût mensuel13,99 €16,99 €12,99 €

Il reste alors la question du catalogue. Sur ce point, les aficionados de la marque PlayStation affirmeront que les exclusivités Sony — The Last of Us, God of War, Uncharted — sont bien meilleures. Ils auront raison. Sauf que, contrairement aux nouveautés de Microsoft, qui s’est armé d’une batterie de studios pour développer des jeux de qualité, celles de Sony ne seront pas tout de suite accessibles dans le PlayStation Plus. C’est l’autre grande force du Xbox Game Pass, qui permet par exemple de jouer à Forza Horizon 5 (notre test de Forza Horizon 5) dès le jour de sa sortie, quand un abonné PlayStation Plus devra quand même payer pour rouler sur les circuits de Gran Turismo 7 (qu’importe la formule choisie).

En prime, si le catalogue Xbox Game Pass a d’abord été ridicule, il s’est copieusement amélioré ces derniers mois. Il suffit de regarder les ajouts du mois de janvier de cette année pour s’en convaincre : trilogie Mass Effect, trilogie Hitman ou encore Death’s Door. En mars, Marvel’s Guardians of the Galaxy est apparu, alors qu’il est sorti en octobre dernier. En termes de quantité, de qualité et de variété, on y est, là où le PlayStation Plus a encore tout à prouver.