Le studio Techland est revenu sur la durée de vie du jeu Dying Light 2 Stay Human. Plus raisonnable, il annonce désormais un temps de jeu de 20 heures, en ligne droite.

Après la communication maladroite, le temps de la raison pour Techland ? Il y a quelques jours, le studio a vanté la durée de vie colossale de Dying Light 2 Stay Human, à paraître le 4 février sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X et Nintendo Switch. Un temps total de 500 heures a été annoncé. Et ce que l’entreprise a pris pour un argument s’est transformé en un élément plutôt effrayant. Car tout porte à croire que les développeurs ont artificiellement gonflé le contenu, ce qui a pour principal conséquence de diluer l’aventure.

Conscient de son erreur, Techland a rétropédalé. Dans un tweet publié le 10 janvier, l’entreprise a décidé de clarifier ses propos concernant « le nombre d’heures requises pour terminer le jeu ». Des 500 heures précédemment évoquées, on passe, d’un coup, à une petite vingtaine d’heures. C’est déjà plus raisonnable.

Les durées de vie de Dying Light 2 Stay Human
Les durées de vie de Dying Light 2 Stay Human // Source : Techland

Dying Light 2 Stay Human se terminera en 20 heures (en ligne droite)

Les 20 heures désormais assumées par Techland concerneront bien évidemment les plus rapides. Le studio a découpé la manière de s’approprier Dying Light 2 Stay Human en trois catégories, correspondant chacune à une durée de vie :

  • 20 heures pour terminer l’histoire principale ;
  • 80 heures pour terminer l’histoire et l’ensemble des quêtes annexes ;
  • 500 heures pour terminer l’histoire et l’ensemble des quêtes annexes, voire toutes les fins, se rendre sur tous les lieux de la carte, découvrir tous les dialogues et trouver tous les éléments à collectionner.

« À titre de comparaison, il fallait environ 30 heures pour terminer l’histoire principale et les quêtes secondaires du premier Dying Light, mais de nombreux joueurs et joueuses ont investi des centaines d’heures dans le jeu », a ajouté Techland par le biais d’un communiqué de presse reçu par Numerama. Autant dire que Dying Light 2 Stay Human se situe dans la lignée de son prédécesseur. À l’arrivée, les joueuses et les joueurs auront le choix entre une expérience rapide pour aller à l’essentiel, ou une expérience plus chronophage.

La communication de Techland ne manquera pas de relancer le débat autour de la durée de vie des jeux vidéo, qui n’était plus vraiment un sujet discuté ces dernières années. Pour certains, les 20 heures correspondant à l’histoire ne manqueront pas de faire tiquer, alors que c’est un temps de jeu plus que suffisant pour ne pas être écoeuré d’un univers (d’autant qu’il y a d’affreux zombies dans Dying Light 2 Stay Human).