De nombreux bugs sont encore présents au sein de New World, le MMORPG d’Amazon. Certains sont plutôt innocents, mais d’autres affectent des aspects plus critiques du jeu. Et Amazon semble perpétuellement jouer à la course aux failles.
Le jeu New World est vendu 39,99 euros sur Amazon en édition Standard et 49,99 euros pour l’édition deluxe.

New World continue d’être criblé de bug. Le MMORPG d’Amazon lancé début octobre 2021 a déjà connu de nombreux soucis de jeunesse comme l’effondrement de son économie ou l’existence d’un bug permettant de gagner des pièces d’or de façon virtuellement illimitée. Rapidement corrigés par le studio, ces bugs ont laissé leur place à d’autres et des internautes malicieux n’ont pas tardé à en profiter.

L’une des failles les plus gênantes concerne le chat du jeu qui s’affiche habituellement sur le côté gauche de l’écran. Sur Reddit, de nombreux internautes ont remarqué qu’il était possible, jusqu’à il y a peu, d’insérer du code HTML dans l’outil de discussion. Cette option permet de publier des liens, des images ou tout un tas d’éléments interactifs au sein du chat. En apparence innocente, la fonctionnalité a très rapidement été détournée.

Le « saucisse spam »

Certains internautes ont en effet remarqué qu’il était possible d’utiliser ce bug pour déborder du chat et remplir l’écran d’un adversaire avec des carrés jaunes, rendant tout simplement le jeu injouable. Un fil Reddit prétend même (sans donner la marche à suivre) qu’il est possible de taper des commandes HTML pour éjecter des joueurs et joueuses du jeu. De manière plus innocente, certains internautes ont profité de la possibilité d’insérer des images pour publier des photos de saucisses géantes dans le chat. Le bug a donné naissance à une mode du « saucisse spam », destinée à perturber ses adversaires à coups de charcuteries abusives.

Le problème a tristement été réglé dans la mise à jour du 29 octobre.

Un exemple de détournement du chat de New World // Source : Reddit

Un exemple de détournement du chat de New World

Source : Reddit

Elle n’a toutefois pas mis fin à tous les problèmes, puisqu’une nouvelle manière d’accumuler de l’or « gratuitement » a encore été découverte. Après l’apparition d’un premier bug fin octobre, qui a obligé Amazon à cesser tout transfert d’argent jusqu’à la résolution du bug, un joueur à découvert une autre faille.

Une correction de bug qui fait naître d’autres bugs

Si vous vous lancez dans des aménagements de votre ville, vous pouvez commencer à amasser de l’or grâce aux améliorations apportées… sans qu’elle ne soit réellement mise en place. Si vous quittez le jeu et que vous le relancez après avoir lancé des travaux, vous récupérerez l’or généré par les modifications, sans que cela ne vous ait rien coûté.

L’ironie du sort veut que ce soit justement l’arrêt du transfert d’argent au sein de New World qui a permis la découvert de ce bug. Pour le dire plus simplement, une mesure de correction de bug a créé un nouveau bug. Celui-ci est d’ailleurs très sérieux, puisque, comme le précise un membre du forum, Amazon doit maintenant « effacer chaque serveur, car ils sont tous affectés par un problème d’économie critique.»

Le torrent de problèmes techniques qui affectent New World n’est d’ailleurs pas ignoré par les développeurs. Un administrateur du forum surnommé Kay s’explique sur un fil de discussion : « Je suis sincère quand je dis que ce n’est pas drôle. Nous avons travaillé très dur pour corriger les bugs de la bêta fermée. Le fait qu’un autre problème apparaisse, qui ressemble exactement au précédent, invalide complètement notre travail. » Amazon n’en a pas fini de partir à la chasse aux bugs.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.