Dans une note de patch, Epic Games a finalement rendu honneur aux développeurs de Among Us, jeu vidéo qui avait clairement inspiré son mode Imposteurs.

Le 17 août dernier, Epic Games officialisait un nouveau mode de jeu pour Fortnite — baptisé Imposteurs. Le hic ? Sa ressemblance évidente avec Among Us, phénomène qui est né pendant la pandémie de coronavirus. À l’époque, le petit studio InnerSloth, qui a parfois du mal à gérer le succès, n’avait pas caché sa frustration. « C’est juste une heure triste pour la scène indé  », osait même Victoria Tran, en charge de la communauté pour Among Us, sorti de l’anonymat en 2018. Il aura fallu attendre octobre pour voir Epic Games rendre à César ce qui appartient à César.

La multinationale s’est effectivement fendue d’une petite référence dans un communiqué publié le 12 octobre, à propos de la dernière mise à jour de Fortnite. «  La mise à jour 18.20 apporte des améliorations à Imposteurs, le mode de jeu inspiré par Among Us d’InnerSloth ! », explique Epic Games en introduction de la section dédiée au mode de jeu en question.

Among Us dans Fortnite // Source : Epic Games

Epic Games fait un pas en avant vers les développeurs de Among Us

Il ne s’agit que d’une petite phrase, mais cette intention devrait quand même apaiser InnerSloth. Il n’empêche, Epic Games minimise les faits en précisant s’être «  inspiré » de Among Us — qui a connu une ascension fulgurante en 2020 jusqu’à recevoir des récompenses lors des Oscars du jeu vidéo. Au regard des fortes ressemblances, on est davantage dans la copie — ce que n’assumera jamais Epic Games en toute transparence.

« Nous n’avons pas breveté les mécaniques de Among Us. Je ne pense pas que ces pratiques mènent à une industrie saine. C’est vraiment si compliqué de faire 10 % d’efforts en plus, pour apposer sa patte ?  » avait déploré Marcus Bromander, cofondateur d’Innersloth après avoir pris connaissance du mode Imposteurs. « Je me sens particulièrement contrariée aujourd’hui. Tout ce qui se passe dans le monde était déjà insurmontable, c’est un rappel de plus de notre insignifiance », avait surenchérit Adriel Wallick. Preuve qu’il y avait un malaise. 

Sur Twitter, Epic Games joue désormais à l’ogre gentil. En réponse à la petite note portée à son attention, InnerSloth a partagé un emoji ‘yeux’ (👀). « Nous sommes des grands fans ! Nous n’avions jamais évoqué combien vous nous aviez inspirés. Que pensez-vous de travailler ensemble sur quelque chose d’amusant ? », a poursuivi Epic Games. 

Ce petit pas en avant semble avoir fonctionné puisque InnerSloth a indiqué : « Oui ! Faisons rencontrer vos agents avec nos membres d’équipage. » On mise sur de simples costumes à récupérer dans un futur patch. « Il aurait été très cool de collaborer  », souhaitait Victoria Tran il y a quelques semaines. Mieux vaut tard que jamais.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo