La probabilité d'une suite à la célèbre franchise de la trilogie du samedi devient de plus en plus forte. Le producteur et scénariste Joseph Mallozzi nous a confié être « prudemment optimiste » sur le sujet.

Le rachat de la MGM par Amazon a été officialisé le mercredi 26 mai 2021, ce qui pourrait aider Prime Video à concurrencer le géant Netflix. La célèbre entreprise, au lion rugissant en guise de logo, dispose d’un énorme catalogue de droits pour des films et franchises cultes. Parmi ces dernières, on trouve une série qui a fait les belles heures, aux côtés de Charmed ou Alias, de la trilogie du samedi  : Stargate. Même si vous n’en étiez pas friands à l’époque, vous connaissez au moins le générique. Ce célèbre univers de science-fiction des années 2000 comprend pas moins de 3 séries (SG1, Atlantis, Universe), chacune de plusieurs saisons.

La franchise s’est soudainement arrêtée en 2010 après l’annulation du spin-off Universe. Depuis, l’avenir de Stargate est tumultueux. D’un côté, un reboot cinématographique était dans les cartons en 2014, par Roland Emmerich, le réalisateur du tout premier film ayant précédé les séries. Le projet a été abandonné. D’un autre côté, il y a l’équipe de la franchise SG1/Atlantis/Universe, et notamment les showrunners Brad Wright, Joseph Mallozzi, et l’actrice-réalisatrice Amanda Tapping, qui poussent la MGM pour un retour sous la forme d’une nouvelle série.

La « porte des étoiles » va-t-elle se rouvrir ? // Source : MGM

Ce second mouvement est porté par une base de fans, avec laquelle l’ancienne équipe de production et le cast ont noué des liens il y a quelques années via l’initiative Stargate Now. L’idée était de mobiliser Twitter pour montrer à la MGM qu’un retour de Stargate était possible et voulu par les nostalgiques. Mais l’entreprise n’a jamais vraiment répondu, sauf en créant une petite websérie (Origins) dont personne ne connait vraiment l’existence.

Il semblerait toutefois que, depuis début 2021, l’avenir de la saga Stargate se précise. Ce rachat va en ce sens.

« Prudemment optimiste »

Il n’est plus secret que, depuis quelques mois maintenant, le cocréateur de Stargate SG1 est en train de développer avec la MGM une nouvelle série s’inscrivant dans le « canon », c’est-à-dire écrite comme une suite aux précédentes séries, non comme un reboot. En parallèle, Amanda Tapping (qui joue Sam Carter et qui est devenue réalisatrice depuis) a précisé avoir échangé avec Brad Wright sur le sujet, et être de la partie si la nouvelle série voyait le jour.

Mais, un revival représentant toujours un risque, où une telle série pourrait-elle être diffusée ? Car la MGM n’est pas une chaine, mais une société de production. C’est là qu’avoir Prime Video sous le coude peut changer les choses. Pour Joseph Mallozzi, producteur exécutif et scénariste sur la franchise, la finalisation du rachat est signe qu’une nouvelle série va advenir tôt ou tard sur la plateforme SVOD d’Amazon : il ne serait plus vraiment question d’un « est-ce que cela va advenir » mais d’un « quand ? ». Joseph Mallozzi confie d’ailleurs à Numerama être « prudemment optimiste » sur le sujet.

Il faut effectivement rappeler que Stargate SG1 et Stargate Atlantis sont déjà présentes dans le catalogue Prime Video. Par ailleurs, pour concurrencer Netflix, la plateforme cherche à miser sur des œuvres appréciées du public. C’est ainsi qu’Amazon a racheté les droits de The Expanse après l’annulation par SyFy, ou encore que la plateforme est prête à lâcher un budget pharaonique pour la future série Le Seigneur des Anneaux.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo